Après la tenue effective des législatives : Le Bloc républicain dénonce les actes de violences

608

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Quelques jours après le scrutin législatif, le Bloc républicain (Br), une des deux parties prenantes, fait sa première sortie officielle. Ceci, pour remercier les électeurs, condamner les violences perpétrées  et exhorter à la paix, dans le pays. C’était au cours d’une conférence de presse tenue hier, mercredi 1er mai 2019, à l’hôtel Azalaï de Cotonou. Selon les conférenciers, un vibrant hommage mérite d’être rendu au peuple béninois souverain, au peuple béninois debout qui a tenu à accomplir son devoir civique malgré selon eux, le climat délétère que des individus malintentionnés ont voulu instaurer et faire planer sur cette fête de notre démocratie chèrement acquise depuis 29 ans. « Malgré toutes les intimidations, les attaques et les représailles dont nos honnêtes compatriotes en quête de l’exercice de leur droit reconnu par la Constitution ont été l’objet, le Bloc Républicain se réjouit du climat général tranquille et apaisé dans lequel s’est déroulé le scrutin du 28 avril 2019. Ces actes attentatoires à la quiétude de nos parents, à la sécurité nationale et à la bonne marche de notre démocratie sont à n’en point douter, et comme nous le dénoncions avant le 28 avril, la preuve que cette opposition politique n’avait aucune autre vision que d’arrêter les réformes salvatrices engagées par le Président de la République, de bloquer le régime actuel et prendre une revanche hypothétique sur un combat perdu depuis le 20 mars 2016 », affirment-t-ils. Le parti toujours d’après eux, face à ce tableau, condamne et dénonce le comportement et l’attitude indignes et irresponsables de certains de nos anciens hauts dirigeants politiques et de la clique de pseudo opposants qui les accompagnent qui, tels de véritables chefs de gangs, se sont illustrés une fois de plus ce lundi 29 avril 2019 en appelant le peuple au soulèvement et en avançant des taux de participation qui n’ont de référence que leur imagination. « C’est pourquoi nous comptons sur le peuple béninois, le vrai peuple béninois pour ne pas céder à la manipulation et à l’intoxication. Nous rassurons les uns et les autres que tout va bien au Bénin et que dans quelques jours notre pays se réjouira d’avoir un parlement digne de l’attente qu’il est en droit de placer en lui », ont-ils martelé.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite