Election du 28 avril 2019 : Boycott massif

1 095

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Hier, dimanche 28 avril 2019, était le jour du scrutin dans le cadre des élections législatives. Sur l’ensemble du territoire national, les Béninois ne sont pas sortis nombreux pour aller accomplir leur devoir civique. Dans la plupart des bureaux de vote visités notamment dans les communes d’Abomey-Calavi, de Sèmè-Kpodji, Porto-Novo et Cotonou, le boycott était massif. Pour la plupart, les populations ont préféré rester chez elles. Ceci peut être interprété comme un désaveu cinglant au gouvernement de la Rupture qui, à pas forcé, a tenu à organiser des élections non inclusives. Face à l’échec de toutes les initiatives pour amener le chef de l’Etat à revenir sur sa décision, les populations n’ont eu d’autres choix que de manifester leur mécontentement en refusant de cautionner une élection entre seulement les deux partis du Président. Jamais dans l’histoire du renouveau démocratique, aucune élection n’aura enregistré un taux de participation si faible.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite