Législatives 2019/Exclusion des partis de l’opposition : “Social Watch n’est pas prêt à superviser les élections’’, dixit Blanche Sonon

473

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Réseau Social Watch Bénin reste toujours dans sa dynamique de ne point donner sa caution à un scrutin non inclusif au Bénin. Après son retrait de la Plateforme électorale des Organisations de la société civile, Social Watch refuse de superviser, d’observer les législatives du 28 avril prochain. Pour l’organisation, pas question de participer à l’observation des élections non inclusives…

« La société civile voudrait que les élections soient ouvertes à tous. Social Watch Bénin ne veut pas, n’est pas prêt à observer, à superviser les élections, eu égard au contexte actuel du processus. Si les élections ne sont pas inclusives, nous ne sommes pas prêts à participer à l’observation de ces élections », a fait savoir la présidente de Social Watch Bénin, Blanche Sonon, au terme de la rencontre avec la mission d’observation de l’Union africaine ce mercredi 24 avril 2019. Après avoir participé aux multiples démarches de la Plateforme électorale des Osc pour l’organisation des élections inclusives, Social Watch Bénin a déploré l’échec des concertations tout en s’opposant à l’organisation des élections non inclusives au Bénin. A présent, elle estime ne pas être prête à participer à superviser un scrutin non inclusif. Faudra-t-il alors s’attendre à ce que le réseau Social Watch soit absent sur le terrain dimanche pour l’observation du scrutin ? De toute façon, l’organisation refuse de cautionner un scrutin entre partis de la mouvance politique. « Nous n’aurons plus une Assemblée qui représenterait la nation béninoise mais une caisse de résonance » prévient Blanche Sonon. Toute chose qui pourrait bien entacher la crédibilité et surtout la transparence desdites élections.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite