Election Haac/2019 : Franck Kpochémè candidat

361

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La journée d’hier, jeudi 25 avril 2019, a été celle choisie par Franck Kpochémè, pour déposer à la maison des médias de Cotonou, son dossier de candidature pour le compte de la prochaine mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). Par cet acte, il officialise ainsi son entrée en compétition.

C’est confirmé! Franck Kpochémè est en lice pour la huitième mandature de Haac et ce, dans la catégorie presse écrite. Accompagné de ses lieutenants et soutiens dont des professionnels des médias, il a pu après dépôt et formalités d’usage, entré en possession de son récépissé provisoire, des mains de Gaspard Adjamonsi, président de la Commission électorale autonome (Cea) pour la Haac. Il a après le geste,  félicité la Cea-Haac, pour la qualité de l’organisation et a souhaité que le processus se déroule dans la plus grande transparence. « Vous me connaissez suffisamment. Nous avons mené ensemble les combats pour la liberté de la presse.  La Haac est une institution de protection et de  promotion de la liberté de la presse selon la Constitution du 11 décembre 1990. Avec votre soutien, nous allons travailler pour qu’elle retrouve ses lettres de noblesse. Nous sommes dans la démarche républicaine de replacer les professionnels des médias au cœur de l’institution qu’est la Haac. Cette institution de la République, c’est pour les médias et ces derniers sont pour elle.  Dieu et les mânes de nos ancêtres nous y aideront… », a ensuite confié Franck Kpochémè.  Il n’a pas enfin manqué d’ajouter qu’ils ont le devoir de faire en sorte que la structure à charge de l’organisation de ces élections professionnelles soit respectée par tous dans un esprit de campagne électorale respectueuse des uns et des autres autour d’une ambiance festive et gaie. Le candidat Franck Kpochémè est l’ancien président de l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (Upmb). Il a conformément aux textes, démissionné de ce poste à quelques mois de la fin de son second et dernier mandat, pour le présent challenge.

Janvier GBEDO (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite