Campagne pour les Législatives du 28 Avril 2018 : Timide démarrage dans la 8e

203

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme prévu au calendrier de la Commission électorale nationale autonome, la campagne pour les Législatives du 28 Avril 2019 a démarré sur toute l’étendue du territoire national. Dans la 8è circonscription électorale, à l’instar des autres localités du pays, les candidats et leaders des deux partis jumeaux ont entrepris de rencontrer les électeurs aux fins de les convaincre à leur accorder leurs suffrages. Ainsi, à Parakou, Tchaourou, Pèrèrè et N’Dali, les populations ont eu droit à des meetings et autres activités politiques du Bloc Républicain et de l’Union Progressiste. Rachidi Gbadamassi, Charles Toko, Samou Adambi, Sacca Lafia, Bruno Amoussou et autres, ont expliqué à ceux qui ont fait les déplacements, pourquoi, il était utile pour eux d’aller exprimer leurs suffrages le 28 Avril prochain.

De leurs différents discours, on retient qu’il ne s’agit pas d’un match amical mais plutôt d’un derby entre les deux partis qui, ont-ils ajouté, ne sont pas les propriétés privées de Patrice Talon.

Mais, pour une frange de la population présente, tout ceci ressemble à une mise en scène savamment orchestrée. Si d’aucuns disent avoir fait le déplacement, juste par curiosité, d’autres l’ont fait parce qu’ils s’attendent à trouver quelques prébendes  par ces temps difficiles.

Si la journée du samedi a été quelque peu animée, dimanche une certaine accalmie a été observée. L’autre remarque est que la guerre des affiches caractéristique des périodes de campagne électorale, n’a pas encore démarré dans la 8è circonscription électorale.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite