Championnats d’Afrique des cadets, juniors et U21 : Le Bénin présent avec trois pongistes

135

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis dimanche 7 avril 2019, Accra, la capitale ghanéenne vibre au rythme des Championnats d’Afrique cadets, juniors et U21 ans de tennis de table, aussi bien en équipe qu’en individuel. Pour ce rendez-vous continental qui réunit près de 21 pays, le Bénin sera présent avec trois pongistes. Un garçon et deux filles.

 

Mouyassir Gafarou (athlète champion en titre  du Bénin des U21), Ziadath Akadiri (athlète championne en titre U21) et Chancia Lima (athlète, Vice-championne U21) sont les trois jeunes pongistes béninois qui défendront les couleurs nationales à ce rendez-vous continental. La délégation béninoise conduite par Wakilou Dine (en même temps coach de la sélection nationale) a quitté Cotonou, mercredi 10 avril dernier pour la capitale ghanéenne. Le Bénin engagé uniquement dans les épreuves individuelles est entré en compétition hier, jeudi 11 avril. «L’objectif de cette participation béninoise, c’est de permettre à nos champions de jauger leurs niveaux à ceux de la sous-région Ouest africaine d’une part et aux autres pongistes de l’Afrique d’autre part», a confié Ferdinand Sounou, président de la Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt). «C’est également permettre à nos champions d’avoir un classement africain et espérer les voir dans le carré d’as africain», a-t-il ajouté. A en croire le président de la Fbtt, ce sera également une occasion pour ces jeunes béninois de découvrir un plus par rapport à leur actuel jeu. «Car, toute participation est un gain en matière technique, tactique et stratégique », souligne Ferdinand Sounou.

S’aligner dans deux catégories pour maximiser des chances de médailles…

Les Ecureuils pongistes, absents pour cette compétition en équipe, doivent élever leur niveau de jeu pour espérer monter sur l’une des places du podium. Surtout que le Bénin peut s’aligner dans deux catégories que sont juniors et U21 pour le compte de ses trois ambassadeurs (ils sont des juniors et peuvent être surclassés U21, ndlr). Pour rappel, en ce qui concerne la compétition en équipe, c’est le Nigéria qui a raflé tout sur son passage dans les trois catégories, que sont cadettes, juniors et U21 (du 7 au 10 avril), en ne laissant aucune chance à ses adversaires. Notons que le Ghana a battu le record de pays participants à cette édition 2019 des Championnats d’Afrique cadets, juniors et U21 ans de tennis de table avec 21 nations.

 Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite