A l’occasion d’un colloque international organisé par le Ds-a de l’Uac: Le Professeur Honorah Aguessy, célébré de son vivant

136

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Honorat Aguessy (gauche) en train d’être félicité par le chef département Ds-a
Le Département de Sociologie-Anthropologie (Ds-a) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), rend hommage au Professeur Honorah Aguessy. Ceci, par le truchement d’un colloque international dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu, mercredi 10 avril 2019, dans la salle de conférence Idriss Deby Itno de l’Uac.

Le Professeur Honorat Aguessy est honoré de son vivant, par le Ds-a d’Abomey-Calavi. Cela, pour avoir été l’un des pères fondateurs de la Sociologie-Anthropologie à l’Uac et le premier responsable que le Ds-a a connu. C’est pour éviter un hommage à titre posthume que les actuels dirigeants de ce Département ont dès leur installation, fait de cette initiative, une de leur mission principale. Devant enseignants de l’Uac et d’ailleurs, Doyens de facultés, chefs de Départements, Recteur de l’Uac, étudiants, autorités à divers niveaux sans oublier l’honoré; Docteur Charles Babadjidé, chef du Ds-a dans son allocution, a été plus tatillon sur les raisons ayant motivé l’initiative. « Le Département de Sociologie-Anthropologie de l’Université d’Abomey-Calavi a eu comme premier responsable, le Professeur Honorah Aguessy ici présent parmi nous. Depuis ce moment, le Département de Sociologie-Anthropologie de l’Université d’Abomey-calavi offre une formation soutenue par un corps académique techniquement outillé (…) En termes de bilan, il faut noter qu’un nombre important de sociologues et d’anthropologues ont été formés dans les différentes disciplines du département, depuis 1975. Depuis donc cette année, c’est la première fois que notre Département, à travers une cérémonie officielle rend hommage à ses anciens. En effet, plusieurs tentatives faites ont été vaines. Mais à notre prise de service, Dr Chabi Imorou et moi-même avons hérité de deux projets. Celui du Professeur Albert Tingbé Azalou et Roch Houngnihin que nous avons fusionné et travaillé avec la complicité du Recteur de l’Uac et de Madame le Doyen de la Fashs pour être ici aujourd’hui », a-t-il reprécisé. Toujours profitant de son temps de parole, il a estimé que d’autres enseignants de ce Département à titre anthume, ont été honorés et ce, à l’instar du Professeur Honorat Aguessy. Il s’agit selon lui des Professeurs Albert Nouhouayi et Albert Tingbé Azalou ; des Docteurs Amédée Odounlami, Elisabeth Gnansounou Fourn, Denis Amoussou-Yéyé, Bonaventure d’Oliviera, Jean-Marie Botchi, David Houinsa, Grégoire Houssou et Bodéhou Dah Lokonon. Néanmoins, plusieurs autres éminences de ce département ont été honorées à titre posthume, selon le chef département. Le Recteur Maxime da Cruz de l’Uac, parrain de l’évènement, a, dans sa prise parole, encouragé les organisateurs dudit colloque, à ne pas s’arrêter en si bon chemin et que cette cérémonie ne soit pas la première et en même temps la dernière, sans oublier de faire un clin d’œil au Professeur Honorah Aguessy qui, pour lui, était, est et demeurera une icône, en terme de référence universitaire. Pour finir, une communication sur le thème : La Sociologie et l’Anthropologie au cœur du développement ; a été présentée par Docteur Nassirou Bako- Arifari.
Janvier GBEDO (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite