Echos des internationaux: Ces Ecureuils qui n’ont pas joué…

723

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Si des internationaux béninois ont eu du temps de jeu dans leurs clubs respectifs, d’autres ont été abonnés au banc de touche ou n’ont pas été convoqués.

Adénon sur le banc : Amiens tenue en échec

Le vice-capitaine des Ecureuils du Bénin, Abdul Khaled Adénon ne rentre plus dans le système de jeu de son entraîneur. C’est le moins qu’on puisse dire. Car, l’international béninois a été préféré au banc de touche lors de la réception de Saint Etienne à Amiens (2-2). Après 31 journées de Ligue 1, Amiens est 17e au classement avec 31 points (-19).

Adéoti non convoqué : Auxerre contraint au nul

L’équipe d’Auxerre a été calée à domicile face à Metz (0-0). Un match comptant pour le 31e chapitre de Domino’s Ligue 2. L’international béninois n’a pas été convoqué pour disputer ce match. Auxerre est logée à la 15e place avec 34 points (-1).

Kiki sur le banc : Red Star battue devant son public

Les journées passent et sont identiques pour Red Star en Ligue 2 française. Et pour le compte du 31e chapitre, Red Star a encore concédé un autre revers devant son public face à Brest (0-2). L’international béninois David Kiki n’a pas joué la moindre minute, préféré au banc de touche. Red Star reste 20e au classement avec 23 points (-28).

Réalisation : A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite