La loupe : Le vrai test pour Talon commence ce jour

723

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Toutes les forces de l’opposition,  qui se sont vues exclues du scrutin législatif, qui se déroule le 28 Avril prochain, hier, se sont retrouvées, au Majestic de Cotonou, pour rendre publique une déclaration.

En substance, il ressort que les rues des soixante-dix-sept communes du Bénin seront envahies à compter de ce jour, et ce,  jusqu’à la satisfaction des revendications de l’opposition.

Mouchoirs blancs en main,  les militants de l’opposition veulent marcher tous les jours dans le dessein de faire reculer le régime de la Rupture et de l’obliger à organiser des élections législatives inclusives.

Le test pour Patrice Talon et son gouvernement est la possibilité pour eux d’anéantir les élans et les velléités puis de contrôler la situation. Si les marches annoncées arrivent à être étouffées, alors le test aura réussi pour la Rupture et les élections pourraient normalement se dérouler.

Par contre, si cette marche telle qu’annoncée porte ses fruits et se donne les moyens d’empêcher le scrutin, Agbonnon aurait alors surestimé son souffle, et montrera qu’en réalité, il n’était pas capable de grandes manœuvres lorsque les choses deviennent plus compliquées.

Attention.

Si l’opposition échoue dès les sept premiers jours, elle aurait échoué non seulement pour les législatives mais aussi pour l’avenir.

Il va falloir prendre garde pour ne pas se coller l’étiquette de looser face aux enjeux politiques nationaux.

C’est délicat pour les deux camps

Dine ABDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite