Don de modules de classes entièrement équipés au Ceg d’Atrokpocodji : Le Lion’s club Cotonou Emeraude au service du développement

778

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Jacques Ayadji tel un messie)

Il y avait le sourire aux lèvres des élèves du Collège d’enseignement général (Ceg) d’Atrokpocodji dans la commune d’Abomey-Calavi, ce mercredi 03 avril 2019. L’effervescence était à son comble dans l’enceinte dudit collège. Plus de 41 millions. C’est ce qu’a mobilisé le Lion’s club international Cotonou Emeraude pour doter ce lieu de savoir, de deux modules de 3 classes entièrement équipés en tables et bancs. Crée en 2018, l’équipe que préside Jacques Ayadji, pose des pas de géant. La concrétisation de ce projet dont-il est le porteur l’envoie d’ailleurs ravi et son intérêt, se résumera à des conseils à l’endroit des apprenants de qui, il veut un cursus scolaire jalonné de succès. Des mots de gratitude et de reconnaissance, tour à tour, le Chef quartier, le Président de l’Association des parents d’élèves, le représentant des élèves, le Chef de l’arrondissement de Godomey, le Directeur du Ceg d’Atrokpocodji, se succéderont au pupitre, pour les témoigner à l’endroit du président et de son équipe. Qui, pour saluer sa générosité, qui pour attester du «bon père soucieux de l’avenir de ses enfants» dont-il fait montre. Aux dires du Directeur du collège, Ero Maximus Adanhounmè, crée au départ avec un effectif de 104 apprenants et composé de 02 groupes pédagogiques, le Ceg a connu un boom et est passé à 12 groupes pédagogiques et 602 apprenants. Ainsi, le problème de salle de classe est devenu un casse-tête. Saisissant dèjà l’occasion, il va convier d’autres bonnes volontés à emboiter les pas au Lion’s club Cotonou Emeraude. A l’entendre, en effet, l’année prochaine, le collège présentera ses premiers candidats aux Brevet d’études. Seulement, les salles devant les accueillir restent inexistantes. Pour rappel, le Lion’s club international a pour vocation de venir en aide aux démunis et défavorisés. Par ce don, le Lion’s club international Cotonou Emeraude accompagne Vicentia Boco dans ses œuvres à la tête du district district 403.

Jacques Ayadji tel un messie…

L’homme a été porté en triomphe hier. Ses moindres pas et mots étaient ovationnés. Son arrivée tout comme son départ était accompagné de sonorités que distillait la fanfare apprêtée pour la circonstance. Et, que ne fut la surprise du public quand sur le coup, ému certainement par les résultats obtenus par les élèves du collège, il a décidé d’offrir une enveloppe de 30 000 chacune, aux 12 meilleurs apprenants. Lesquels ont aussi reçu chacun, un tableau d’honneur. En tout cas, hier, la fête était belle au Ceg d’Atrokpocodji. D’une simple cérémonie de remise officielle de modules de classes pour une journée récréative et culturelle, il faut reconnaître que les petits plats ont été mis dans les grands pour un moment inoubliable. Les élèves dans un transport d’allégresse, n’hésitaient pas à reprendre en cœur les chansons émanant soit du Disc jockey (Dj) soit, de la fanfare. D’ailleurs, ils ont eux-aussi, fait parler leur talent culturel. Le goût, la manière, tout y était.

 

Cyrience KOUGNANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite