Législatives d’avril 2019 : Vers une élection entre partis de Talon

810

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le 28 avril prochain, c’est à un match amical que les Béninois auront droit. Seules les formations d’un même bord politique devraient prendre part aux élections si la situation ne changeait. l’Union progressiste (Up) et le Bloc républicain (Br) devraient être les seuls partis politiques qui présenteront de candidatures si les listes validées par la Cena restent inchangées. La bataille devrait avoir lieu entre les deux bébés du Chef de l’Etat. C’est en effet Patrice Talon qui a imposé la création de ces deux regroupements de sa « mouvance ». Sur le terrain, les deux formations soutiennent les actions de la Rupture. Ce sont donc deux partis de la même famille politique qui seront présents. Une première au Bénin depuis que le pays a choisi d’emprunter la voie du Renouveau démocratique. Jamais le pays n’a connu un évènement ubuesque qui renvoie à la mise en scène qu’offrent certains régimes rétrogrades. Même dans les derniers régimes répressifs encore présents  en Afrique, il n’y a plus de tels spectacles. Les dictatures permettent à certains partis de l’opposition de participer au processus électoral pour cacher les mascarades. Pour certains observateurs, ce sera un coup dur porté à la démocratie béninoise. Ils n’hésitent pas à marteler que ce sera le début de la fin de l’expérience démocratique en cours  si l’opposition est  vraiment exclue des législatives de 2019.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite