Eliminatoires des Jeux africains de handball, zone 3: Premier regroupement pour les Ecureuils handballeurs

495

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Qui veut aller loin, ménage sa monture, dit-on. C’est dans cette optique que la Fédération béninoise de handball (Fbh) a décidé de mettre au vert, les équipes nationales féminines et masculines de handball. Elles prendront part, à Ouagadougou (Burkina Faso), du 28 avril au 3 mai 2019, aux éliminatoires des Jeux africains de handball. Ce premier regroupement qui a débuté mercredi 27 mars dernier prendra fin, dimanche 31 mars 2019. La première séance a été basée sur la condition physique des joueurs. Malheureusement, sur les 56 handballeurs attendus au regroupement, on dénombre plusieurs absences dans les rangs aussi bien des hommes que des dames. La sélection masculine est prise en charge par Antoine Alladé alors que, celle féminine est sous la houlette du duo Jean Luc Assogba et Ange Adjagbenon. Cette mise au vert est la preuve que l’instance du handball béninois a le souci de faire mieux que les années précédentes, même si tout n’est pas rose au niveau organisationnel. Toutefois, possédant en leur sein des joueurs expérimentés, la Bénin maintiendra ses chances de qualification pour les prochains Jeux africains 2019 qui auront lieu du 23 août au 3 septembre au Maroc. Vingt-deux disciplines figurent au programme de cet événement sportif qui a lieu tous les quatre ans : athlétisme, aviron, basket-ball, beach volley, boxe, canoë, cyclisme, escrime, football, gymnastique, haltérophilie, handball, judo, karaté, luttes, natation, volley-ball, taekwondo, tennis, tennis de table, triathlon, tir.

- Advertisement -

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite