Promotion de la musique africaine: ‘’Keyzit’’ ouvre officiellement ses portes aux artistes béninois

1 449

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La musique béninoise doit pouvoir connaître désormais une éclosion sans pareille. La maison de disque ‘’Keyzit’’ est dorénavant disponible pour offrir officiellement ses services aux acteurs du paysage discographique béninois. Les activités sont lancées à la faveur d’une conférence de presse déroulée mercredi 27 mars 2019 au Bénin Royal Hôtel de Cotonou. Il s’agit d’une maison de production et de distribution dirigée de main de maître par le malien Moussa Wagué dont le collaborateur direct de la session Bénin est Bahini Jean Mathieu. La structure ouvre ses portes au cœur de la capitale économique du Bénin, Cotonou, précisément à Ganhi. En tant que maison de disque, Keyzit dans son fonctionnement, est pluridimensionnelle et propose de nombreuses offres à la famille musicale des pays où elle est installée. C’est d’ailleurs pour cela que la structure est décomposée en plusieurs filiales pour pouvoir mieux s’occuper de ses usagers. Keyzit Label est le volet de cette maison de disque qui s’occupe de la production des artistes. En ce qui concerne Keyzit distribution, elle est la manche de la structure qui favorise l’écoulement des produits finaux, c’est-à-dire, des disques sur le marché. Quant au Royaltiz, qui est l’autre fenêtre importante de la maison, elle s’occupe des artistes qui souhaitent faire distribuer leur produit mais ne s’inscrivant pas dans la logique d’un contrat. Le volet Distribushing s’occupe de la gestion des droits d’auteurs des artistes. Bref, Keyzit qui a déjà fait des merveilles dans le paysage musical mondial, en fabriquant des groupes de stars et des stars de la trempe de ‘’Session d’Assaut’’, ‘’Sofiane’’ et autres, vient planter ses racines sur le sol béninois avec un bouquet d’offre de service. C’est un nouveau vent qui souffle alors pour le secteur de la musique béninoise et un boulevard d’opportunité qui s’offre gratuitement aux artistes béninois qui souhaitent s’afficher dans le cadrant privilégié des stars du monde. « Keyzit n’est pas en mode concurrentiel. Nous travaillons et nous sommes ouverts à toutes collaborations avec les labels de la place. Nous sommes une maison de disque et non un label, donc nous sommes ouverts à tous ceux qui souhaitent faire le chemin avec nous. Par exemple, nous sommes déjà en partenariat avec Blue Diamond et d’autres maisons sérieuses pour booster la musique béninoise » fait savoir Moussa Wagué.
TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite