Entrepreneuriat en Afrique : Les lauréats du programme de la Fondation Tony Elumelu connus

3 151

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La liste des candidats sélectionnés dans le cadre l’édition 2019 du Programme  d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu (Tef) a été rendue publique vendredi 22 mars 2019 à l’Infosec de Cotonou. Pour cette troisième édition, le Bénin compte parmi les pays à fort taux d’entrepreneurs sélectionnés.

Au total, 109 Béninois dont 53 par la Fondation Tony Elumelu, 6 par Africa Development Bank et 50 par Sèmè City, c’est le nombre de candidats retenus pour un total de 3050 issus des 54 pays de l’Afrique, dans le cadre du Programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu (Tef) de 100 millions de dollars. Ce programme de la première organisation philanthropique de soutien à l’entrepreneuriat en Afrique, vise à donner aux bénéficiaires, les compétences pour développer des entreprises à fort impact ainsi qu’à encourager l’entrepreneuriat féminin. Les entrepreneurs béninois sélectionnés suivront des formations et programmes de mentorat afin d’être en mesure de rédiger des plans d’affaires solides pour leurs projets. À la fin du programme, ils recevront chacun un financement d’amorçage non remboursable de 5 000 dollars pour accompagner le développement de leur entreprise et, à leur tour, contribuer à la création d’emplois et de richesse au Bénin et en Afrique. L’annonce des résultats a été faite par vidéoconférence depuis l’Hôtel Transcorp Hilton d’Abudja au Nigéria. La cérémonie a connu la présence de la première dame du Nigéria Aisha Buhari, et de la nouvelle Directrice générale de la Tef, Ifeyinwa Ugochukwu. Et ce fut la liesse populaire du côté des candidats dont les dossiers sont retenus : « C’est la grande joie, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes », s’est exclamé Thierry Jaurès Houngbédji qui a postulé dans le secteur de l’agriculture. Il a exprimé sa reconnaissance à la Fondation Tony Elumelu, ainsi qu’aux autres partenaires. Il a fini ses propos, en invitant ses pairs dont les dossiers n’ont pas été retenus au courage, mais également au travail, pour faire partie des lauréats des prochaines éditions.

Il est à signaler que pour cette année, plus de 216 000 candidatures ont été reçues, une nette augmentation par rapport aux 151 000 l’année dernière. Près de 90 000 d’entre elles ont été soumises par des femmes entrepreneures, soit une augmentation de 45%.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite