Promotion de la musique urbaine : Un grand challenge rallie les talents du hip hop sur la scène

160

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ça revient. Le championnat qui regroupe dans le même plateau les talents de la musique urbaine est encore là. Déroulé chaque année sous la houlette de l’un des membres influents du groupe de  musique ‘’Rafall’’, Aldis Gandigbé alias ‘’Sinoubi’’,  ‘’Le championnat des voix lourdes’’ a, entre-temps, connu une trêve du fait des occupations de ses organisateurs. Maintenant, tout reprend son cours normal. Et, le challenge revient en grandeur nature pour ouvrir un nouvel espace d’expression artistique aux jeunes talents. Du Rap, du R&b, du Slam, de l’Afro beat ; bref, ce sont entre autres les ingrédients qui feront les plats de résistance de ladite compétition. Il s’agit en effet d’un concours de musique qui offre l’opportunité aux talents en gestation dans le monde de la musique urbaine  de donner de la voix en vue de se faire apprécier par un jury constitué d’acteurs avertis dans le domaine. Des interprétations au free style, en passant par les compositions personnelles, les compétiteurs sont véritablement mis aux charbons pour prouver à la face du monde ce dont ils sont capables. L’objectif de cette compétition est de promouvoir, non seulement la musique urbaine sous tous ses timbres, mais elle vise également à contribuer à l’éclosion de ces jeunes artistes qui constituent dans l’ombre, une véritable pépinière à la quête de l’expression pour une visibilité salutaire. La musique urbaine constitue un axe important de la culture capable de favoriser une promotion très poussée de la destination Bénin si on y apporte le soin nécessaire.

 

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite