Edition 2019 du festival ‘’La Quinzaine des travailleurs’’ : L’agence Authentique média s’active pour un moment inoubliable

163

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le festival dénommé ‘’La Quinzaine des travailleurs’’ est le seul creuset laissé par l’agence Authentique média dirigée par Yves Dah Gounon pour favoriser un instant de détente aux travailleurs des diverses catégories socioprofessionnelles d’ici et d’ailleurs. Un moment de retrouvaille et d’harmonie qui sert d’occasion pour les uns et les autres de ranger stress et pression de travail pour se retrouver entre acteurs de la vie active autour d’alléchants plateaux culturels en vue de savourer le bonheur. Placée sous le thème : «Tolérance zéro pour le travail des enfants», cette édition, aux dires du promoteur, va rallier tous les acteurs autour des manifestations artistiques et culturelles de grandes envergures. C’est un événement qui est né pour panser les plaies de la marginalisation et de l’humiliation dont sont victimes certains travailleurs dans leurs services. L’autre axe important de cet événement est la célébration des agents modèles de l’administration publique comme privée. Ils sont publiquement honorés par des distinctions de mérite. Une manière de leur adresser des encouragements et des félicitations. «C’est pour réparer l’injustice dont les travailleurs sont victimes et contribuer à leur valorisation que nous avons décidé de leur rendre un vibrant hommage à travers cet événement. C’est le premier festival qui rassemble dans un même creuset tous les travailleurs de tous les secteurs d’activité. C’est donc un projet qui a pour objectif principal de faire de la journée internationale du travail, une journée mémorable de réjouissance pour les travailleurs» fait savoir Yves Dah Gounon. Pour le compte de cette édition, un grand marché ouvrira ses stands pour la promotion des produits artisanaux. Une compétition sera organisée dans les secteurs d’activité comme la coiffure, le dessin,  la mécanique et autres pour créer l’émulation. Une opportunité sera donnée aux artistes plasticiens aussi bien qu’aux photographes de réaliser des œuvres à travers lesquelles ils dénonceront le travail des enfants. Au cours des manifestions de l’événement ces œuvres feront l’objet d’un vernissage exposition. Tous les travailleurs sans exception sont vivement attendus.

 

Teddy GANDIGBE  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite