Baromètre Matin Libre (du 08 au 14 Mars 2019)

379

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Jean-Claude Codjia

L’Opposition a pu tenir sa marche pacifique à Cotonou. Après un premier refus justifié par le non-respect du délai de trois jours qui doit précéder toute déclaration de marche, le préfet par intérim Jean-Claude Codjia a instruit les forces de l’ordre qui ont su bien encadrer les manifestants.

Freddy Houngbédji

Le commissaire de la Céna Freddy Houngbédji a refusé de se plier aux injonctions de Emmanuel Tiando. Par exploit d’huissier, il a rappelé au président de la Céna qu’aucun lien de subordination ne le lie à ce dernier, et que seule la plénière est qualifiée pour lui faire injonction de venir avec les clés ouvrir cantines des déclarations de candidatures.

Opposition

Pari gagné pour l’ensemble des forces politiques de l’Opposition. La marche de lundi dernier a été un succès pour le monde  qu’elle a drainé et la discipline observée dans le rang des marcheurs. Ils ont donné un bel exemple de propreté en  nettoyant la Place de l’Etoile rouge après la manifestation.

Oswald Homeky

Le ministre des sports et de la culture prend une part active dans l’organisation des obsèques de l’artiste Stan Tohon. Oswald Homeky était à l’aéroport pour accueillir la dépouille de Stan Tohon, l’une des sommités de la musique béninoise décédée à Paris le 26 février dernier. Dans le même temps, il s’affaire, de concert avec la Fbf, pour l’organisation du match retour Bénin#Togo comptant pour la qualification à la Can 2019.

Gaston Dossouhoui

Loin de l’effervescence politique de l’heure, le ministre de l’agriculture sillonne en ce moment le bassin cotonnier. Gaston Dossouhoui est allé  s’enquérir des conditions de stockage et d’égrenage de l’or blanc et des dispositions sécuritaires prises pour prévenir les incendies enregistrés ces derniers jours.

EN BAISSE

Emmanuel Tiando

La Céna est au creux de la vague. Elle est accusée de favoritisme à l’égard des partis Union Progressiste et Bloc Républicain. Des documents confidentiels brandis par le Prd l’attestent. Du coup, sa crédibilité pour conduire la suite du processus électoral est remise en cause par l’Opposition.

Adrien Houngbédji

Sur une plainte d’un citoyen, le président du Prd  a été convoqué par la Brigade criminelle. Mais puisqu’il ne s’est pas présenté, les Opj sont allés l’écouter à son domicile. Pendant 20 mn, Me Adrien Houngbédji a été entendu sur le cas d’un supposé militant Prd qui affirme n’avoir jamais envoyé son dossier dans le cadre des Législatives d’avril prochain.

Joseph Djogbénou

La Cour constitutionnelle a confirmé les listes retenues par la Céna et débouté les partis qui ont formulé des recours contre leur exclusion du processus électoral. Pourtant des documents confidentiels attestent que les listes des partis Progressiste et Républicain comportent aussi beaucoup d’irrégularités.

Charles Toko

Après Cotonou, les marches pacifiques de protestation de l’opposition sont annoncées dans certaines grandes villes. Mais à Parakou, le maire Charles Toko a opposé une fin de non-recevoir à la lettre de déclaration de marche des Fcbe sous prétexte de trouble à l’ordre public.

Georges Bada

Le maire d’Abomey-Calavi s’illustre aussi sur le terrain des privations des libertés démocratiques. Georges Bada a aussi interdit la marche pacifique de l’Usl pour protester contre l’exclusion de l’opposition du processus électoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite