Irrégularités relevées sur les listes Prd et Moele Bénin : Le ” candidat doublon” porte plainte contre Houngbedji

350

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

On en sait un peu plus désormais sur la convocation de hauts responsables du Parti du renouveau démocratique (le président Adrien Houngbedji et le porte-parole Charlemagne Honfo) par la Brigade criminelle. Suivant l’intervention du ministre de la Justice et Garde des sceaux, ce n’est nullement lié à l’affaire recel de documents confidentiels. Si l’on s’en tient à ses propos: ” La convocation du Président de l’Assemblée nationale fait suite à une dénonciation par un citoyen qui a porté plainte directement contre les dirigeants du Prd ». Sévérin Quenum  a donc tenu à rétablir la vérité des faits : « Pas d’amalgame, que le Prd ait été recalé, je comprends qu’il soit mécontent. Que le Prd reproche  des choses à la Céna, cela ne regarde pas le gouvernement », a martelé le Garde des sceaux. Le requérant s’inscrit donc dans la même logique que le Chef de l’Etat Patrice Talon, qui, lors de sa rencontre avec la classe politique le 6 mars dernier, ne conçoit pas que le dossier déposé à la Commission électorale nationale autonome par le Prd puisse contenir des documents falsifiés. Pour Patrice Talon, les auteurs de ces dysfonctionnements doivent être poursuivis. Le requérant n’a fait qu’accomplir la volonté du Chef de l’Etat.

 

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite