Développement du numérique au Bénin : Aurélie Soulé Zoumarou lance Cotonou Policy Hackathon

480

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin a abrité mardi 12 mars 2019, une rencontre internationale de I4 Policy, dénommée Cotonou Policy Hackathon. Organisée en partenariat avec le ministère de l’Economie numérique et de la communication, le Groupe de la Banque mondiale, l’Agence de coopération italienne pour le développement, la Fondation Konrad Adenauer Stiftung, les travaux se sont déroulés au Bénin Royal Hôtel de Cotonou.

 

Après les étapes de Kigali, Abuja, Dakar, Bamako, Abidjan, Cotonou Policy Hackathon a offert l’opportunité à l’ensemble des parties prenantes de l’entrepreneuriat du Bénin, d’analyser et proposer les réponses adaptées au défi de l’amélioration du cadre réglementaire dans lequel évoluent les entreprises, start- ups et Tpe innovantes. En effet, le secteur privé se renforce au Bénin par l’émergence d’un tissu d’entreprises innovantes à forte croissance, notamment dans le numérique et dans l’Agro business. Ceci, grâce à l’accompagnent des hubs d’innovation. Tous ces hubs d’innovation accompagnement des start-ups qui proposent des solutions innovantes qui impactent les communautés et qui touchent plusieurs secteurs de la vie économique du pays. Cependant, cette transformation numérique qu’impulsent ces hubs d’innovation n’est pas sans contrainte. D’où l’initiative Cotonou Policy Hackathon.

 

L’innovation au service du développement

 

Séro Amed Lafia, représentant les hubs du Bénin s’est félicité de la tenue de la rencontre  qui offre l’opportunité de réfléchir ensemble, de dialoguer, mais aussi de proposer des améliorations aux politiques publiques en matière d’innovation et l’entrepreneuriat au Bénin. Pour la I4Policy Community Lead, Ava Sow Ebion, l’initiative s’inscrit dans la dynamique de rassembler tous les hubs du continent, en vue de partager les bonnes pratiques et formuler ensemble des problématiques, pour favoriser la mise en place d’un ‘’Benin startup act’’. Les Petites et moyennes entreprises constituent un maillon important de l’économie, ce qui requiert des actions pour leur développement et leur accès au financement, a laissé entendre le Représentant adjoint de la Fondation Konrad Adenauer pour l’Afrique de l’Ouest, Peter Koch. Il préconise donc des actions concertées au niveau régional pour sortir des sentiers battus. Et pour la représentante résidente du groupe de la Banque mondiale, Katrina Sharkey, le processus enclenché, permettra de déclencher la co-création de politiques publiques de l’entrepreneuriat et de l’innovation par les acteurs de l’État et les experts techniques. L’innovation est la clé de voûte du développement, a fait savoir pour sa part le représentant du ministre des Petites et moyennes entreprises, et c’est conscient de cette réalité que le gouvernement du Bénin s’emploie à la mise en route de réformes audacieuses pour accompagner le secteur privé. Le projet de transformation  du Bénin en une plate-forme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest, le soutien au numérique par l’éducation, le renforcement des petites et moyennes entreprises locales, les réformes visant à faciliter la création d’entreprises et améliorer l’environnement des affaires, les réformes fiscales, la mise en place du code du numérique, la loi sur le crédit-bail, sont entre autres actions énumérées dans ce sens.

 

La ministre de l’Economie numérique et de la communication, Aurélie Soulé Zoumarou s’est inscrite dans la même logique pour mettre en lumière les différentes autres actions initiées par le gouvernement béninois pour permettre au secteur du numérique, d’accélérer les autres domaines d’activité, notamment, le déploiement de la fibre optique, l’intensification des actions permettant de propulser les usages du numérique pour produire de la valeur et des actions diverses facilitant l’usage du numérique dans les autres secteurs.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite