Après celui d’Abomey : Le domicile Porto-novien du Chef de l’Etat militarisé

753

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après celui d’Abomey lundi dernier, le domicile privé du Chef de l’Etat à Porto-Novo est depuis hier sous surveillance militaire. Ceci, juste après le point de presse tenu par la Commission électorale nationale autonome (Cena), officialisant les listes qu’elle a retenues pour le compte des élections législatives du 28 avril 2019. Ce renfort des mesures de sécurité du domicile Porto-Novien de Patrice Talon se traduirait par  le dépôt de nombreuses chicanes, devant celui-ci. Au-delà de ces constats, plusieurs points stratégiques et carrefours de nombreuses villes du pays sont aussi militarisés. Parallèlement, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a donné jusqu’au vendredi prochain, à tous ceux qui n’auraient pas une autorisation régulière de port d’armes qu’ils soient chasseurs ou non, de rendre ces armes.

 

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite