Suspension des salaires des milliers d’agents de la fonction publique : Des clarifications rassurantes…

647

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis lundi, plusieurs agents de la fonction publique notamment des contractuels reversés, admis sur concours et Ape ont été privés de salaires. Une décision prise par le gouvernement “pour faire le point sur les contractuels reversés de 2008 qui n’ont pas été recensés en 2017 et qui continuent de percevoir le salaire“. Une situation qui a très tôt semé la panique dans le rang des agents concernés. La thèse de licenciement n’a pas été écartée. Mais en réalité, ce n’est pas le cas…

 De sources bien renseignées, les agents concernés (enseignants et autres corps) sont ceux qui ne se sont pas fait recenser lors du recensement des agents de l’Etat au niveau national en 2017. Les noms de ces derniers ne figurant plus dans la base de données du ministère de l’économie et des finances, la présente mesure de suspension de salaire vise à amener ceux qui ne sont pas fictifs et qui, pour diverses raisons, ne s’étaient pas présentés au recensement, à se manifester, selon nos sources. « Les services du ministère de l’économie et des finances assurent que si quelqu’un se présente, sa situation sera régularisée. Les intéressés doivent donc se rapprocher de la direction générale du budget pour les formalités à accomplir », renseignent nos sources. De même, faut-il le souligner, des agents ayant fait le recensement et dont les salaires ont été suspendus ne sont autres que les contractuels de l’Etat promotion 2009 auparavant reversés. Mais une fois admis au concours, ces derniers n’auraient pas notifié, par correspondance, au ministre de tutelle qu’ils ne sont plus reversés. « Or jusqu’à la date d’aujourd’hui, dans la base de données, ils continuent d’être des reversés », confient nos sources. Il ne s’agit point donc d’un licenciement des agents de la fonction publique. Vivement que la situation soit décantée dans les meilleurs délais.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite