Situation politique nationale : Nicephore Soglo appelle à une union sacrée de l’Opposition

755

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans une déclaration, l’ancien président de la République du Bénin, président d’honneur du parti la Renaissance du Bénin, Nicéphore Soglo fustige la non délivrance du certificat de mise en conformité aux partis  de l’opposition béninoise à savoir Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’espoir (Re) et l’Union sociale liberale (Usl) qui, de cet fait, n’ont pu déposer leur dossiers à part l’Usl en vue de prendre part aux élections législatives d’avril 2019. Prenant la mesure de la gravité de la situation, Nicéphore Soglo appelle toute l’opposition et toutes les forces démocratiques à s’unir pour « barrer la voie à ce holdup électoral en gestation et qui vise à exclure l’opposition démocratique de la course à l’Assemblée nationale ». Lire sa déclaration.

FACE A LA DESTRUCTION PROGRAMMÉE DE LA DÉMOCRATIE AU BENIN : L’ancien Président Soglo appelle à une union sacrée de toute l’opposition et de toutes les forces démocratiques du pays

 

Comme chacun sait, les partis de l’opposition béninoise à savoir, FCBE, RE et USL se sont vu refuser par le pouvoir en place le fameux certificat de mise en conformité de leurs formations politiques à la nouvelle charte des partis. Rappelons que ce fameux certificat de conformité n’est une exigence ni du code électoral, ni de la nouvelle charte des partis mais de la cour constitutionnelle. Face à la poussée de tension occasionnée par cette nouvelle donne, une rencontre à la demande de l’opposition s’est tenue au Palais en présence du Président Talon qui est resté raide sur l’application des textes votés par sa majorité parlementaire. Dans ces conditions, à l’exception de l’USL de l’homme d’affaires en exil, Sébastien Ajavon, ni les FCBE, ni le parti Restaurer l’espoir de Candide Azannai, ni même le parti de l’honorable Valentin Aditi Houdé n’ont déposé de dossier de candidature aux législatives du 28 avril prochain. Devant la situation sociopolitique électrique et l’inquiétude  liée à la tension grandissante, le Président Soglo prenant la mesure de la gravité de la situation, appelle toute l’opposition et toutes les forces démocratiques à se retrouver pour unir leurs énergies afin de barrer la voie à ce holdup électoral en gestation et qui vise à exclure l’opposition démocratique de la course à l’ Assemblée nationale dans le vil dessein de remplir le prochain hémicycle de députés godillots, véritables caisses de résonance prêts à servir les intérêts d’un homme et non ceux du peuple souverain sur la conscience et sur le cœur de qui on tient coûte que coûte à régner sans partage . Pour le Président Soglo, l’opposition et les forces démocratiques ont grand intérêt à s’unir si elles ne veulent pas disparaître et se honnir devant le Dictateur. Leur désunion leur sera non seulement fatale mais serait aussi une haute trahison de la Nation qui nous a tous tant donné. Pour le Président Soglo, ensemble nous vaincrons le mal et survivrons mais divisés, nous périrons tous écrasés, humiliés et chosifiés par ce régime de cruauté. Pour y parvenir, nous devons sacrifier une partie de nos égos qui passe par une catharsis individuelle exigeant de comprimer toute dilatation excessive de notre moi. Dans l’intérêt supérieur de la Nation. Sans cela, nous courons tous, comme le faux Léviathan, le risque de finir dans les poubelles de l’Histoire. Que Dieu et l’attachement au bon sens nous en gardent !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite