Lions Club Cotonou Soleil fait du social à Sô-Ava : Une cantine scolaire à l’Epp Houedo-Aguekon

557

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une délégation de Lions Club Cotonou Soleil, en collaboration avec ses amis Marcellin Lokossou,, Albert Ablo et Alphonse Ahouandjinou, est allée remettre officiellement aux autorités communales de Sô-Ava et la communauté scolaire de la localité, une cantine scolaire qu’elle a construite au profit des écoliers du complexe de Houedo-Aguekon. La cérémonie d’inauguration de l’ouvrage a eu lieu mardi 26 février 2019.

Ladite cantine est construite sous forme de hangar avec tout autour un mur élevé sur un mètre environ, et une toiture en tôle qui repose sur huit piliers en bétons. A l’intérieur sont posés des foyers réalisés à base d’argile. ” L’objectif principal de ce don est d’aider les enfants à avoir une bonne cantine et un milieu sain pour l’hygiène”, a confié d’entrée le président du Lions Club Cotonou Soleil, André Carlos Chabi. Pour être on ne peut plus précis, il souligne que la réalisation de cette cantine scolaire va permettre “d’améliorer les peines des enfants pendant la récréation qui constitue le moment pour le petit déjeuner pour eux”. Nul n’a le droit d’être heureux tout seul, a dit Raoul Follereau. C’est donc faisant sienne cette déclaration que le Lions Club Cotonou Soleil a volé au secours des écoliers de cette école de la cité lacustre. “Nous n’avons pas la prétention d’avoir tout réglé dans la commune de Sô-Ava, mais nous pensons que c’est un début pour avoir identifié cet arrondissement”, a rassuré le président de Cotonou Soleil qui a fait remarquer que cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme d’action 2018-2019 du Club. Ce fut aussi l’occasion pour André Carlos Chabi de présenter le Lions club international à la population de l’arrondissement de Houedo Aguekon et village de Sôkomey en particulier: “Le Lions club international dont Cotonou Soleil est un sous démembrement est une association d’hommes et de femmes de toutes origines et conditions sociales, sans distinction ethnique, politique ou religieuse ayant la volonté commune de s’engager concrètement dans les actions humanitaires et sociales en acceptant de donner de leur temps pour tenter d’améliorer la qualité de vie des populations les plus défavorisées de la cité” . Au nom des bénéficiaires, Jacques Oussou-Kicho, représentant le maire et François Kitikahoun, l’un des directeurs du complexe scolaire Houedo-Aguékon, ont remercié les donateurs pour cette œuvre qui, selon eux, vient régler un grand problème. Ils ont enfin promis que bon usage sera fait de la cantine pour le bonheur des enfants.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite