Non délivrance du certificat de conformité : Là où le Pouvoir a usé de ruse

772

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Pour beaucoup de personnes, les remarques soulevées par le ministre Sacca Lafia à chacun des partis de l’Opposition sont pertinentes. On pourrait à priori lui prêter une certaine bonne foi s’il n’y avait pas dans la démarche une maldonne. En effet, il a fallu la déclaration conjointe de l’Opposition pour qu’on sache qu’aucune des observations qui fondent le refus de délivrance du certificat de conformité n’avaient été au préalable adressées aux partis concernés. « . Il nous était revenu hier jusqu’à 18 heures que tous les partis politiques ayant déposé leurs dossiers de mise en conformité sont tous éligibles et en instance d’obtenir le fameux certificat de conformité et le récépissé provisoire (…) Contre toute attente, il nous a été demandé de passer dans la matinée de ce jeudi 21 février 2019, pour retirer un courrier nous notifiant notre exclusion du processus électoral en cours à travers une décision politique basée sur des motifs infondés qui ne figurent pas parmi les multiples observations à nous notifiées et auxquelles nous avons donné entière satisfaction », lit-on dans la déclaration de l’Opposition. Autrement dit, le ministre de l’Intérieur était en contact permanent avec les partis concernés. Mais il ne leur a  jamais fait part des irrégularités soulevées dans ses différentes correspondances, lesquelles irrégularités militent aujourd’hui en faveur de la non délivrance du certificat de conformité. L’Opposition croyait à la bonne foi du ministre Sacca Lafia qui les rassurait. Mais c’était sans compter avec la ruse. On dira qu’en politique, tous les coups sont permis. Mais tout de même. C’est comme si dès le départ, il y avait une volonté d’exclure l’Opposition de ces élections.

 

- Advertisement -

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite