Dérives de ma génération
 : L’adultère, c’est permis !


269

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

De retour de la ritournelle dans l’îlot des ancêtres, nous voilà avec votre rubrique préférée de tous les mercredis sur la plaine des sédentaires ! Oui, ici, on aime bien les appeler des civilisés ! La particularité est qu’autant les unions se scellent et se célèbrent, autant elles se disloquent aussi facilement qu’un morceau de sucre dans l’eau. C’est l’autre réalité de ma génération. Si pour le vieux Kèmoko, le mariage est sacré et la fidélité, le socle de l’union, je pense qu’il devrait changer de planète désormais. Mes potes savent comment épouser une fille sans même donner de la cola ou de Sodabi aux beaux-parents hein ! Hahhaha ! Mais les temps ont changé nan ! Cette époque de dot est également révolue, frangin, m’a confié Eustache. Quel est alors le plan mec ? Mec, t’as pas à trop réfléchir, si ses parents ne veulent te faciliter la tâche, remplis lui la panse avec du liquide séminal ! Hihihihi, tu veux dire qu’il suffit juste de l’enceinter ? Oui, c’est la stratégie ! Qu’ils sont denses et terribles, ces jeunes garçons et filles de ma génération. Oui, le constat sur le terrain est déplorable ! Combien sont-elles, ces filles qui deviennent mères sur les bancs ? Tellement, elles sont nombreuses à être congédiées de la maison par les parents et contraintes à rejoindre l’auteur de la grossesse qu’elle porte ! En tout cas, pour ma génération, le mariage n’est plus sacré comme autrefois ! Mais là où les réalités ne sont plus les mêmes, sage, le sais-tu ? C’est que désormais l’adultère est permis ! C’est peut-être cela-même le sens du slogan célèbre : “Libérez la femme“. La femme est épanouie désormais ! Même mariée, elle peut découcher, l’avouer et se faire pardonner hein ! Et puis quoi encore ? Nous ne sommes plus sous les mêmes cieux après tout, vieux ! Adieu, les fétiches qui renient les femmes infidèles ou qui les flagellent dans l’ombre ou encore qui les faire égarer dans la nature ! D’ailleurs, elles se disent heureuses du fait que la plupart des dieux n’étant plus vénérés comme il le faut, ils ne frappent plus comme auparavant ! Le chemin est donc balisé, ma go ! Lol, attention aux dieux qui sont toujours nourris ! Vieux Kèmoko, c’est trop courant aujourd’hui, les femmes accusées d’adultère ! Pour preuve, on ressent à peine de la stupéfaction au sein de la foule car ce n’était plus un fait nouveau. Coucher avec l’ami, le frère, le collègue de son mari n’est plus un souci. Pire, avoir une autre ou des relations amoureuses avec d’autres hommes bien qu’étant déjà sous un toit n’est plus source de répugnance. Sage, c’est là, l’une des dérives de ma génération. On se trompe et au nom de l’amour, on s’accepte de nouveau et la vie continue. Ce qui me fait plaisir est que dans un bref délai, on devrait se retrouver à faire le même procès ! Hahaha, elle venait de découcher encore ! Mec, l’amour est fort hein ! bof, on fait avec ! Femme de ma génération, la fidélité est l’un trois principaux piliers du mariage : « Je te reçois et je me donne à toi pour t’aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves.» La fidélité est un engagement que prennent deux personnes en couple. Il n’y a donc infidélité que s’il y a rupture d’un engagement pris, et donc trahison de la confiance accordée par la personne à qui on s’était engagé à être fidèle. Mais sais-tu que ce sont tes enfants qui paient le prix de ton infidélité ? Quelle éducation veux-tu donner à ces progénitures qui ne veulent que mettre leurs pas dans les siens ? Quelle image veux-tu qu’on ait de ton origine, ta famille ? Et toi, quel nom te fais-tu dans la société ? Oh mon Dieu, si seulement elles pouvaient comprendre à travers mes écrits, la gravité de leurs actes ! Oui, vous ne pouvez choisir ni comment mourir ni quand mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre maintenant. Poses-toi désormais la question “maintenant que j’en suis là, que puis-je faire pour changer ?” La seule chose qui mérite que vous vous attardiez dessus, c’est la réponse à cette question. Asseyes-toi pour tout analyser, ne restes pas là, à ressassez tes erreurs. N’attends pas pour agir, tout ce que tu gagneras, avec le temps, c’est de l’âge. Ici et maintenant, optons pour un changement de comportement !!! A mercredi prochain !!!

 

A.B, ton pote

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite