Echos du Septentrion du 20 Février 2019

7 234

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

KEROU

Le préfet de l’Atacora offre un pavillon de pédiatrie au centre de santé

Le préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah a procédé samedi dernier à la remise des clés du pavillon de pédiatrie, construit sur fonds propres au centre de santé de Kérou au directeur départemental de la santé de l’Atacora Jacob Namboni. C’était en présence des autorités politico administratives de la commune de Kérou. Destiné aux populations, baptisé « Pavillon de pédiatrie Tokovan », il a été construit par le préfet pour rendre hommage à sa feue mère. Selon Lydie Déré Chabi Nah, ce pavillon est une exhortation des saintes écritures pour témoigner de la grandeur de l’amour de Dieu dans son existence. Aussi a-t-elle fait remarquer, l’ouvrage représente sa modeste contribution à l’amélioration des conditions de vie des populations de Kérou.

Le joyau permettra d’augmenter la capacité d’accueil du centre de santé et va améliorer les conditions de travail et de prise en charge des populations de Kérou et environs et la réduction du taux de mortalité materno-fœtale et infantile, a fait observer Dr Abdel Aziz Abou, le médecin chef du centre de santé de Kérou.

Pour le maire de Kérou, Sabi Masso Orou Barigui, le préfet a posé un acte salvateur. Puisqu’il contribue à l’atteinte de l’objectif 30 du Plan de développement communal troisième génération de sa commune.

Jacob Namboni, directeur départemental de la santé de l’Atacora a salué l’acte du préfet qui traduit son engagement à soutenir et accompagner les efforts du gouvernement. Il a invité les autres natifs de Kérou à emboiter les pas au préfet pour le bonheur des populations.

PARAKOU

Les acteurs du cinéma réfléchissent sur les problèmes de leur secteur

 

Les véritables problèmes du cinéma au Bénin passés au scanner à Parakou. Il a été organisé vendredi dernier, à l’Institut français de Parakou, une rencontre d’échanges entre les acteurs du cinéma, sur le thème « Les réalisateurs du cinéma de Parakou face aux défis et opportunités du futur », en présence de Adamou Soulé Massioudou, directeur départemental de la culture, du tourisme et des sports du Borgou. C’est une in initiative du réalisateur-producteur béninois, Frédy Agblo, en collaboration avec l’association Culture et tourisme sans frontière (Actsf). L’objectif de cette rencontre, qui a mobilisé les acteurs du cinéma de la commune de Parakou, est de mettre en place un creuset de réflexion pour un cinéma en marche au Bénin, à travers l’institutionnalisation d’un cadre d’échanges entre cinéastes de Parakou sur leurs diverses préoccupations contemporaines.

Frédy Agblo entend créer un répertoire de cinéastes béninois, organiser des ateliers de formation dans le domaine où le besoin se fait sentir, organiser des résidences d’écriture, et enfin chercher des financements pour la production des films de qualité.

  • L’école maternelle de Tibona dépourvue de salles d’éducation

 

L’école maternelle du complexe scolaire de Tibona dans le 1er arrondissement de Parakou, ne dispose pas de salle d’éducation. L’école souffre d’infrastructure adéquate, capable d’accueillir les enfants des quatre sections de l’école maternelle de Tibona. Notamment, le manque de modules de classes, le manque de manuels didactiques, et les installations de jeux.  Les enseignants sont obligés de répartir les apprenants dans la bibliothèque et une salle de classe du groupe B afin de leur dispenser les cours. A cela, s’ajoute l’insécurité dans ce complexe caractérisée par des cas de vols réguliers de mobiliers et de manuels didactiques. Les problèmes auxquels l’école est confrontée ne sont pas de nature à assurer son bon fonctionnement.

DJOUGOU

Guerre de positionnement au sein du Bloc républicain dans la 13ème

 

Les militants et personnalités traditionnelles du Bloc républicain de la zone rurale de la 13 ème circonscription électorale ont fustigé dimanche dernier, à la maison des jeunes et de loisirs de Djougou, à travers une déclaration de presse, les agissements de certains leaders du Bloc républicain dans ladite circonscription électorale.

Selon Inoussa Dangou, porte-parole des républicains de la zone rurale de Djougou, la 13ème circonscription électorale est constituée uniquement de la commune de Djougou avec deux (02) sièges à l’Assemblée nationale, compte douze arrondissements dont neuf en zone rurale. Sur les 122 villages administratifs et quartiers de ville que compte la commune de Djougou, 82 sont de la zone rurale, a-t-il précisé.

Pour Inoussa Dangou, « certains leaders du Bloc républicain pensent qu’on peut fouler aux pieds le principe «urbain/rural » qui a toujours été de mise pour toutes les consultations électorales. Et respectant ce principe, les forces politiques de la zone rurale, ont porté leur choix sur Michaël Bassabi Djara pour les législatives prochaines dans la 13ème circonscription électorale. C’est pourquoi, ils rejettent tout positionnement qui ne tienne pas compte de ce choix de la zone rurale et rend responsables les décideurs des déconvenues qui découleraient du non-respect de ce choix.

GOGOUNOU

La mairie dote 66 chefs de villages de matériels roulants

 

Le maire de la commune de Gogounou Moutawakirou Gounignan et son équipe ont procédé le samedi dernier à la remise de motos aux chefs de villages de la commune. Au total, 66 motos  d’un montant global de 34 millions environs ont été remises. L’objectif visé par l’équipe communale en  dotant les chefs de villages desdites motos est de leur permettre une meilleure mobilisation des ressources propres de la commune et également faciliter leur mobilité sur leurs différents territoires afin d’être plus proches des populations en cas de besoin. Cette action participe aussi à améliorer les fonctionnements des organes infra communaux. Le maire a invité les chefs de villages à faire un bon usage des engins et ces derniers ont pris l’engagement de faire une utilisation judicieuse des moyens mis à leur disposition pour le développement de la commune de Gogounou.

Réalisation : Albérique HOUNDJO

(Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite