Paiement des factures d’électricité et d’eau par mobile money : Le Bénin, seul pays de l’Uemoa encore à la traine…

1 102

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Bien que le Bénin soit considéré comme un marché émergent en ce qui concerne les services financiers numériques, des points d’ombres subsistent et l’adoption de la monnaie électronique a encore du plomb dans l’aile. Pour preuve, selon un rapport de l’Agence d’investissement des Nations unies (Uncdf), le Bénin reste le seul pays de l’espace Uemoa où les factures d’électricité et d’eau ne se paient pas via mobile money.

Si le Directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) a annoncé pour bientôt, le paiement mobile money des factures d’électricité, il faudrait tout de même se raviser et reconnaitre qu’il ne s’agit plus d’une innovation encore moins d’un exploit mais plutôt d’un retard à rattraper. Si depuis quelques années, une nouvelle dynamique s’est emparée du marché béninois de la finance digitale marquée par une augmentation significative de l’utilisation des clients et de l’activité des agents, les avantages de la monnaie électronique semblent ne pas encore être cernés dans le paiement des factures d’eau et d’électricité. Chose curieuse, au sein de la communauté Uemoa, le Bénin reste et demeure à ce jour, le seul pays n’ayant pas opté pour le paiement mobile money desdites factures. Les services financiers numériques ne sont donc pas étendus sur ce champ. Alors que d’après le Global Findex 2017, la part des béninois, âgés d’au moins 15 ans, qui sont équipés d’un compte de monnaie électronique, a bondi de 2% à 18% au cours des 3 dernières années. Selon les chiffres de la BCEAO, le pays a connu une évolution croissante de son taux d’inclusion financière numérique, passant de 7% de la population adulte en 2015 à plus de 31% en 2017. Ce taux d’inclusion financière numérique a légèrement dépassé celui de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine(UEMOA) qui était de 30% en fin 2017. Des chiffres édifiants qui devraient conduire à une large adoption de la monnaie électronique dans tous les secteurs. Face au fait, il importe que la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) et la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) se conforment aux exigences des temps modernes afin de faire de l’avènement de la monnaie électronique, une réalité au Bénin. Il est temps de permettre aux populations de payer leurs factures depuis leur téléphone portable et de n’importe où. Définie comme l’ensemble des services financiers développés à partir des moyens de transactions électroniques, la finance digitale reste un défi de développement en Afrique.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite