1ere réunion du Bureau directeur national/2019 : Réorganiser la Cstb pour plus d’efficacité

203

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) a tenu, vendredi 15 février 2019, la première réunion du Bureau directeur national de l’organisation au titre de l’année 2019. Les travaux se sont déroulés à la Bourse du travail à Cotonou, sous la présidence effective du Secrétaire général Kassa Mampo.

Sous le thème: « Mieux nous organiser pour sauvegarder nos emplois et obtenir la satisfaction de nos revendications », la rencontre , avait pour objectifs, de Réorganiser le mouvement syndical au sein de la Cstb, en vue de l’étendre à tous les travailleurs, de toutes les catégories socioprofessionnelles, renforcer et développer d’autres activités sociales, notamment la formation, la sensibilisation et l’éducation ouvrière,  favoriser l’autonomie de l’organisation et œuvrer pour plus d’efficacité sur le terrain. Dans son adresse, le Secrétaire général de la Cstb, Kassa Mampo, a formulé             aux participants, les vœux pour une nouvelle année de prospérité, de détermination et de courage pour le combat et  la victoire dans toutes les luttes. Selon ses propos, à la sortie du 5e congrès ordinaire de la Cstb, les travailleurs se sont retrouvés confrontés à des difficultés et aux assauts répétés du pouvoir. Ce qui a suscité leur vive réaction et explique les nombreuses luttes menées de plusieurs manières, pour rejeter la remise en cause des libertés démocratiques et la création des conditions exécrables de vie et de travail. Il a donc adressé ses vives félicitations aux  travailleurs de la Cstb, qui, avec détermination, ont mené une lutte acharnée et exemplaire forçant l’admiration de tous. Toute chose ayant permis à l’en croire, de redorer l’image de l’organisation. Cependant, pour Kassa Mampo, la Cstb doit désormais chercher à étendre son autorité pour un suivi rigoureux des mots d’ordre par tous les travailleurs de toutes les catégories socioprofessionnelles. Et c’est ce qui justifie la tenue de la rencontre. Le Sg/Cstb se désole enfin des conditions de vie misérables que vivent les fonctionnaires béninois et qui sont aggravées  depuis l’avènement du pouvoir de la rupture, par le vote des lois et la mise en route des réformes préjudiciables aux travailleurs, dont notamment, les lois sur le retrait de droit de grève et sur l’embauche.

 

Au sujet des élections législatives

 

Le Secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin, Kassa Mampo n’a pas occulté les prochaines élections législatives. Pour lui, il est opportun que les travailleurs portent leur choix sur des candidats responsables et intègres : « Nous, nous avons toujours souhaité qu’on ait dans notre pays, une Assemblée nationale où sont représentées toutes les couches, toutes les catégories socioprofessionnelles, qu’on ait les travailleurs représentés, qu’on ait les femmes de marché représentées, qu’on ait les paysans représentés, des personnes concernées par les lois qui seront votées et qui peuvent donner leur opinion», suggèrera-t-il. Kassa Mampo appelle pour une assemblée nationale représentative qui puisse voter des lois qui protègent toutes les couches sociales du pays. Il exhorte donc les travailleurs à se battre pour soutenir des candidats qui, arrivés à l’Assemblée nationale, ne se feront pas achetées, des candidats incorruptibles, des candidats épris de la cause des pauvres et qui ne feront pas l’objet de chantage en raison des dossiers de malversations à leur charge.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite