Après le drame de Karimama : Le préfet Mouhamadou Moussa au chevet des familles des disparus

153

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le préfet du département de l’Alibori, Mouhamadou Moussa, à la tête d’une délégation, était dans la commune de Karimama, hier jeudi 14 Février 2019. L’objectif de cette descente est d’aller au chevet des rescapés et des familles des disparus du drame survenu le mercredi sur la berge d’Ouna sur le fleuve Niger, dans lequel plusieurs commerçants de Karimama sont portés disparus dans les eaux. Le préfet Moussa Mohamadou a présenté ses compassions aux familles éplorées et aux rescapés qui étaient visiblement encore sous le choc du drame. Il a invité les populations à la sérénité, car une enquête sera ouverte pour élucider les causes de cet accident. Selon Bouraïma Mama Dramane, directeur départemental de la santé de l’Alibori membre de la délégation qui a accompagné le préfet reçu sur radio Fraternité FM, le point du drame à 14 heures ce jeudi, fait état d’un corps retrouvé, une nigérienne qui serait âgée de 48 ans environ. Les 64 rescapés n’ont aucun souci de santé, scientifiquement, il n’est plus possible de retrouver des survivants de ce drame  a précisé le DDS Alibori. Il a également fait savoir qu’il y a 64 personnes qui sont disparues parce qu’il a été retrouvé 64 paires de chaussures dans les eaux. Des plongeurs ont quitté Cotonou pour aller porter main forte aux éléments des forces navales qui sont sur le terrain depuis hier pour les recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite