5e journée du Championnat national de Ligue 3 de football : Le leader de la poule A chute pour la première fois

234

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis le début de la phase finale du championnat national de football de Ligue 3, c’est pour la première fois que le leader de la poule A, l’As Sobemap a courbé l’échine (0-2) devant une formation de la Jeunesse athlétique de Missérété (Jam), très entreprenante et réaliste. C’était, mercredi 13 février 2019, au stade René Pleven de Cotonou 2. Une rencontre comptant pour la 5e journée du championnat national de Ligue 3.

Invaincue pendant quatre journées avec quatre succès de suite, l’As Sobemap a reçu sa première claque de la saison.  C’est l’équipe de la Jam qui est venue donner une leçon de football à Franck Dossou et ses partenaires. Tout est allé très vite avec l’ouverture du score par l’entremise de Pierre Zinsou, qui a profité du bon centre sur coup franc de Victorin Kintossouhou. L’équipe de la Jam fera le break  à la suite du deuxième but marqué par Yvon Tokpanou, après un coup franc du même Victorin Kintossouhou, qui a été énorme en milieu de terrain. Très combatif et engagé, il a été le patron dans l’entrejeu de la Jam. Deux buts marqués en première partie, scellant le sort du leader, l’As Sobemap. Dans ce match très animé où chaque équipe a eu son mi-temps, il faut dire que le système 4-3-3 imposé par l’entraîneur de la Jam, Bertin Owotan Mahoutin a causé assez de difficultés à l’As Sobemap avec une ligne d’attaque de la Jam composée de Thomas Mitolodé, Yvon Tokpanou et surtout David Gbèmènou qui a été énorme sur le franc droit avec sa vitesse (on le compare à Mbappé, Ndlr), sans oublier le maestro du milieu de terrain, Victorin Kintossouhou (passeur décisif). «J’ai fait un système de jeu 4-3-3. J’ai l’habitude de jouer comme ça. Avec les consignes, ça  a payé. Les deux buts marqués ont été objet de nos activités lors des séances d’entraînements», a confié le coach Bertin Owotan de la Jam. Pour Abbé Quenum, coach adjoint de l’As Sobemap, les joueurs n’ont pas respecté les consignes. «Ils ont laissé le contrôle du jeu à l’équipe adverse qui a profité en marquant les deux buts avant la mi-temps», se justifie-t-il. Désormais, les regards sont tournés vers la 6e journée pour voir si l’As Sobemap va se reprendre après sa défaite. Et à la Jam de confirmer ou non…

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite