Acte 1 du tournoi «Tour à Tour nouvelle formule» de pétanque: Arnold Adjala et Achille Houessou vainqueurs

281

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’acte 1 du tournoi de pétanque «Tour à Tour nouvelle formule» a eu lieu, dimanche 10 février 2019, au boulodrome Pétank Bar de Fidjrossè, sonnant ainsi le «Départ 2019» dudit concept. Au terme d’une journée de compétition, c’est la doublette composée de Arnold Adjala et Achille Houessou qui est sortie gagnante en battant en finale la doublette Taïrou Aminou et Dieudonné Tchouboulé (11-00).

Le tournoi de pétanque «Tour à Tour» est revenu dans le paysage boulistique béninois en cette année 2019 avec sa nouvelle formule. Initiative d’un groupe d’amis amoureux du sport boules, «C’est une compétition de retrouvailles périodiques qui réunit les joueurs de la pétanque dans la perspective que les joueurs se retrouvent et jaugent leur niveau pour permettre à la sélection nationale d’avoir un vivier de qualité afin de faciliter la tâche aux sélectionneurs dans leurs détections», fait savoir Thierry Babagbeto, l’un des promoteurs. Pour l’acte 1 de «Tour à Tour» de l’année 2019, 75 doublettes étaient alignées sur la ligne de départ mais au finish, une seule est montée sur la plus haute marche du podium, remportant le premier prix de cent (100.000) mille Francs Cfa. Pour arriver à cet objectif, la doublette composée d’Arnold Adjala et Achille Houessou n’a pas fait de détails devant Taïrou Aminou et Dieudonné Tchouboulé (11-00). A en croire Taïrou Aminou de Pétanque Club de Jonquet (Pcj), cette défaite est la conséquence de la fatigue cumulée durant toute la journée de la compétition. A l’opposée, c’est la joie qui a animé les vainqueurs. «On a misé sur le pointage pour avoir notre adversaire», a avoué Achille Houessou de Prestige Pétanque Club (Ppc) qui n’a pas manqué de remercier les organisateurs pour cette initiative. Selon ses dires, elle est en train de s’imposer dans le monde des boules au Bénin. «La finale a été non seulement un plaisir pour moi mais aussi une surprise », a fait savoir Thierry Babagbeto. A l’en croire, les équipes gagnantes n’étaient pas attendues en finale. «Cela veut dire que les surprises vont se répéter. Nous souhaiterions que les boulistes saisissent ces occasions de «Tour à Tour» pour s’entraîner et jauger davantage leur niveau de jeu pour que nous ayons la qualité que nous souhaitons», fait-il savoir. Notons que la doublette finaliste a empoché cinquante (50000) mille Francs Cfa alors que les troisième et quatrième doublettes sont reparties avec respectivement trente (30.000) mille Francs Cfa et vingt (20.000) mille Francs Cfa.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite