Profanation de tombe à Akpakpa : Un jeune homme appréhendé

287

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Au cimetière d’Akpakpa dans le quatrième arrondissement de Cotonou, un jeune homme, la trentaine environ, s’est fait appréhender en flagrant délit de profanation de tombe. D’après les informations rapportées par Beninwebtv, ce dernier serait coutumier du fait. Mais ce mercredi, 06 février 2019, son coup n’a visiblement pas marché car, il se fera épingler alors qu’il était en pleine opération d’extirpation de crâne humain d’une tombe quand il fut surpris par des jardiniers en pleine décoration d’une tombe. Le trafic des organes humains étant devenu une pratique courante depuis peu, il importe de renforcer la sécurité autour des cimetières. Le jeune homme surpris, abandonna son butin et prit ses jambes à son cou. Poursuivi par la population, il va se réfugier sous le troisième pont. Récupéré dans son retranchement, il fut déposé au commissariat du 4è arrondissement de Cotonou. Le chef intérimaire du 4ème arrondissement, Saliou Adéjouma, informé, s’est rendu sur le lieu pour voir de visu, la tombe profanée. Le jeune homme sera présenté les tous prochains jours au procureur de la République pour répondre de ses actes et surtout subir la rigueur de la loi.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite