Participation du Bénin au Vivendi Tour de l’Espoir : Une expérience au goût amer mais plein d’enseignements

176

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Mercredi 7 février 2019, les coureurs béninois ont momentanément fait leurs adieux à la 2e édition du Tour de l’Espoir Vivendi au Cameroun (du 4 au 9 février 2019). Lors de la 3e étape de ce tour sur les cinq prévues, les Béninois sont définitivement hors courses. «(…) la Falaise de Santchou a eu raison de nos jeunes coureurs», a fait observer dans un forum, Romuald Hazoumè, président de la Fédération béninoise de cyclisme (Fbc).  «Sur les trois qui restaient en lice, Christian Anato a fait une chute. Les deux autres Idiwane Ahouandjinou  et Romuald Soudji sont arrivés hors délais en haut de la falaise de Santchou, un col de 9,4 km à 7,6 % et 1460 m d’altitude», a-t-il détaillé, tout en saluant le courage de toute l’équipe pour ce bon début. «Romuald et Christian courent pour la première fois dans une compétition internationale», a ajouté Romuald Hazoumè. «La course est finie pour nous mais nous sommes très satisfaits du travail de la délégation béninoise. Merci à la Sobebra pour son soutien», a conclu le président de la Fbc. L’équipe béninoise a été conduite par le coach Papouen Osho. Notons que plusieurs cyclistes de venus de quatre continents ont pris part au tour. On peut citer l’Algérie, l’Argentine, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte-d’Ivoire, l’Equateur, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Japon, le Kenya, l’Île Maurice, Europe-Monaco, le Maroc, le Nigéria, le Portugal, le Rwanda, la Tunisie et l’Egypte.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite