Intronisé sur le trône des Houégbadjavi : Dada Sagbadjou Glèlè enregistre des visites de courtoisie

436

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis son intronisation au trône samedi 12 Janvier 2019, Sa Majesté Dada Kêfa Agbomantonligba Sagbadjou Glèlè, le nouvel occupant du palais royal d’Abomey  enregistre des visites de courtoisie. Dimanche 03 février 2019, la communauté musulmane du Zou a  fait un tour chez le souverain. Le tout nouveau souverain  a été choisi parmi 11 prétendants, soit six mois après le décès de son prédécesseur, le roi Dédjalagni Agoli Agbo qui a régné sur le royaume pendant 8 ans.

Sa Majesté Dada Kêfa Agbomantonligba Sagbadjou Glèlè est le digne successeur de feu Dada Dédjalagni Agoli Agbo que le trône du Danxomè vient d’accueillir il y a seulement quelques  semaines. A la suite de nombreux autres visiteurs qui se rendent au palais pour des rendez-vous de civilité au nouveau souverain, c’est au tour des fidèles musulmans du zou de faire un tour chez le roi pour sacrifier à la tradition des vœux et de congratulation. La communauté musulmane du Zou y était dimanche 03 février 2019 pour faire allégeance au nouveau locataire du palais de la cité des Houégbadjavi. « La communauté musulmane du Zou dirigée par l’imam central de Bohicon, El-hadj Idrissou accompagné des fidèles comme Daouda Lawal, L’honorable Salé empêché qui s’est fait représenter, est allée rencontrer le roi pour lui dire nos félicitations. Nous avons besoin de la prière et de la paix. Et c’est exactement cela que nous sommes venus annoncer au roi. C’est Dieu qui donne le pouvoir et Dieu a donné ce pouvoir à notre nouveau roi et tout le monde doit l’accompagner », mentionne l’honorable Yacoubou Malèhossou qui faisait également parti de la délégation des hôtes de Sa Majesté Dada Kêfa Agbomantonligba Sagbadjou Glèlè. Très ému par cet acte de bienveillance, le souverain a exprimé sa reconnaissance avant d’inviter les uns et les autres à prier pour la Nation. « Ce pays ne connaitra jamais le guerre. C’est un havre de paix et personne ne peut changer cela. Les fils et filles de ce royaume sont invités à parler d’un seule et unique voix pour sa prospérité », exhorte le souverain.

A la découverte du nouveau Souverain…

Le nouveau roi d’Abomey, Dah Kêfa Agbomantonligba Sagbadjou Glèlè est un homme calme et rassembleur. C’est la description faite par l’un des membres de la cour royale sur le nouveau roi désigné ce samedi 12 janvier 2019 pour succéder à Dada Dédjalagni Agoli Agbo mort en Juillet 2018. Désigné au milieu de 11 prétendants au trône royal d’Abomey par un collège de 23 dignitaires, le nouveau roi du royaume de Danxomè est un homme calme, pacifique et rassembleur. C’est du moins ce que l’on peut retenir des traits caractéristiques du nouveau souverain des « Houégbadjavi », selon Théodore Glèlè, un membre de la famille royale joint par les confrères de « Frisson radio ». Petit fils du roi Glèlè qui a régné de 1858 à 1889, Dah Kêfa Sagbadjou Glèlè est un policier de formation, âgé de 84 ans selon l’un de ses jeunes frères, il était marié à 41 épouses. Homme pondéré, il est bien ancré dans la culture et la tradition de la lignée royale.  Pratiquant de l’art divinatoire, Kêfa Sagbadjou Glèlè est désigné avec la mission de sauvegarder le patrimoine culturel et physique du royaume d’Abomey. Rassembler les filles et fils du royaume est l’autre mission  assignée au nouveau roi.

 

Teddy GANDIGBE 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite