Les Echos du Septentrion (06 Février 2019)

419

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

NATITINGOU

Les dispositions de la loi des finances 2019 sur le foncier vulgarisées

 

Les acteurs communaux de l’Atacora, notamment les maires, secrétaires généraux et les chefs services des affaires domaniales des mairies ont été sensibilisés, vendredi dernier sur les dispositions de la loi des finances 2019 relatives à la délivrance des actes fonciers et à la formalisation des transactions foncières. Les implications et les dispositions contenues dans la loi des finances 2019 pour l’harmonisation et l’encadrement des formalités relatives aux transactions foncières dans les communes, ont été exposées aux acteurs communaux par le directeur de la formation du renforcement des capacités et de l’appui de la gestion foncière de l’Agence nationale du domaine et du foncier (ANDF). Xavier Zola a indiqué qu’au titre des actes de présomption de propriété, que les maires sont autorisés à ne délivrer que les attestations de recasement et de détention coutumière. L’objectif des réformes foncières contenues dans la loi de finances 2019, est de faire  du foncier un facteur essentiel du développement économique, du progrès social et de la sauvegarde de la paix sociale. Le maire de Matéri Sorikoua Sambiéni, participant à la séance, a plaidé pour que le législateur puisse dorénavant tenir compte des spécificités de chaque commune dans les différentes réformes.

Cette séance de sensibilisation tenue sous l’égide du secrétaire général de la préfecture de l’Atacora Abdoulaye Affo, qui a reconnu l’importance d’une telle rencontre pour les acteurs communaux.

• Mise en service de la centrale électrique de Bérécingou

 

Il  a été procédé à la mise en service, vendredi dernier, de la centrale électrique de la localité de Bérécingou, entièrement rénovée avec de matériels de dernière génération par le ministre de l’énergie et des mines Dona Jean-Claude Houssou, en compagnie du préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah, du maire de la commune de Natitingou N’Dah Antoine.

La mise en service de cette centrale de 8 mégawatts dont la rénovation a coûté  plus d’un milliard 600 millions de francs CFA, permettra de juguler le problème de fourniture de l’énergie électrique dans le département de l’Atacora et dans la commune de Natitingou. Le maire de la commune de Natitingou N’Dah Antoine s’est réjoui de cette révolution énergétique et a plaidé pour l’extension du réseau dans toutes les localités de sa commune.

BANIKOARA

Numérisation du service de l’état civil

La numérisation du service de l’état civil de la commune de Banikoara est une réalité. Les documents relatifs aux actes de naissance, mariages, décès et autres sont en cours de numérisation depuis plus d’un mois grâce à une équipe de jeunes informaticiens. Le maire de Banikoara en compagnie de ses deux adjoints est allé faire le constat de l’évolution satisfaisante des travaux de numérisation de l’état civil de la commune le 1er Février dernier. Tous les actes d’état civil délivrés depuis 1945 jusqu’en 2019, seront numérisés. L’objectif de cette numérisation est de faciliter la tâche aux citoyens de la commune de Banikoara, ce qui va améliorer les conditions de vie de ces derniers, a confié le maire Sarako Tamou. Cette numérisation du service de l’état civil dont les avantages sont incommensurables pour la commune, a été possible grâce à l’appui de l’Association pour la promotion de l’inter communalité dans le département de l’Alibori (Apida) et la coopération Suisse.

PARAKOU

Bientôt une lutte implacable contre l’excès de vitesse

 

La direction départementale du Borgou de la Police républicaine va en guerre contre l’excès de vitesse sur les axes routiers de la commune de Parakou. L’annonce a été faite au détour d’une séance d’échanges avec les professionnels des médias de Parakou. Il a été démontré aux journalistes les réalités sur l’excès de vitesse dans la ville de Parakou. Le mode de fonctionnement et de contrôle de vitesses du sinémomètre a été expliqué aux journalistes. Le sinémomètre est cet appareil qui permet aux éléments de la police républicaine de faire le contrôle de l’excès de vitesse sur les axes routiers. Le commissaire central Fousséni Adamou a annoncé la phase répressive de l’excès de vitesse pour les prochains jours, notamment pour les véhicules. Une opération qui vise à réduire les accidents de circulation dus à l’excès de vitesse et mettre de l’ordre dans le rang des usagers indélicats.

TCHAOUROU

Remise de site pour la construction du giratoire de la commune

 

Jacques Ayadji, directeur des infrastructures et des transports a procédé dans l’après-midi d’hier mardi 5 Février 2019, à la remise de site pour la construction du giratoire de la commune de Tchaourou à l’entreprise Satom Sogea. Une remise de site qui a connu la présence de Chapentier Tony, directeur de projet Satom et des autorités politico administratives de la commune. La construction de ce giratoire va contribuer énormément à la fluidité de la circulation, ce qui aura à coup sûr un impact positif sur la mobilité à l’intérieur de la commune.

KANDI

Un présumé braqueur arrêté

 

Un présumé braqueur a été arrêté par les éléments de la Police républicaine. L’individu et son complice ont  dépossédé un conducteur de taxi-moto de son engin dans la matinée du lundi 04 Février 2019 dans la localité de Kassakou. Les deux malfrats remorqués par un Zémidjan ont tiré à bout portant sur le conducteur, puis emporté sa moto Bajaj. L’un des deux bandits a été arrêté par les éléments du commandant Chabi de la Police républicaine de Gogounou tandis que le second en cavale fait objet d’une recherche minutieuse et active. Le conducteur de Zémidjan qui a été atteint par une balle serait hors de danger après les soins intensifs à lui administrés. Le commandant Chabi de la police républicaine est décidé à en découdre avec la pègre qui perturbe la quiétude des populations du département de l’Alibori.

• Radio Kandi Fm célèbre 15 ans d’existence

 

La radio Kandi Fm, célèbre cette année 2019, ses noces de cristal. Les manifestations entrant dans le cadre de la commémoration de cet anniversaire auront lieu le samedi 09 Février prochain sur l’esplanade extérieur de ladite radio. Une commémoration placée sous le signe de la détermination et d’innovation pour des progrès significatifs. La plus grosse attraction de cet anniversaire est le lancement officiel du site web de la radio. Il est également prévu des réjouissances populaires avec plusieurs groupes folkloriques. Une occasion de valoriser les talents des artistes de la musique traditionnelle du département de l’Alibori en général et en particulier de la commune de Kandi. Le soutien de tous est souhaité pour la réussite de la fête. L’engagement est pris, par l’équipe dirigeante de la radio pour relever les défis de développement qui s’imposent à la commune de Kandi.

Réalisation : Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite