Edition 2019 de la rentrée artistique et culturelle universitaire : Jacob Mambou et son équipe redynamisent la culture à l’Uac

360

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(L’Eace dévoile sa force artistique)

L’Ensemble artistique et culturel des étudiants (Eace), créé en 1977,  a effectué sa rentrée artistique et culturelle pour le compte de l’année 2019. Toutes les sections de cette institution artistique et culturelle estudiantine dont le directeur est Jacob Mambou, ont fait montre d’un talent atypique sur le terrain de Handball de l’université d’Abomey Calavi. La soirée du mercredi 30 janvier 2019 est consacrée à une ambiance festive qui a tenu en haleine un public essentiellement composé d’étudiants. Pour Jacob Mambou,  cette  Rentrée artistique et culturelle universitaire (Racu) est une activité phare, donc la toute première, qui ouvre les portes à la kyrielle  d’activités que mène l’institution courant l’année à savoir : ‘’le 11 mai’’, ‘’la fête de Saint Valentin’’, ‘’la fête du gari’’ pour ne citer que celles-là. Que ce soit la section Musique moderne, Art plastique, Ciné-photo-Unesco, Théâtre, Coiffure, Danse nationale et Chorégraphie ;  les artistes-étudiants, membres actifs de ces différents volets d’animation au sein de l’institution, n’ont ménagé aucun effort pour prouver la puissance artistique et culturelle que représente l’Eace sur le campus universitaire d’Abomey Calavi. De la musique live à la réalisation infographique, des pans de l’événement sur une bâche en passant par le défilé de mode, la danse urbaine et autres prestations artistiques, l’Eace piloté de main de maître par Jacob Mambou a donné la preuve qu’elle reste une institution incontournable dans la sphère culturelle au Bénin. Selon de responsable de l’institution, cette grande soirée consacrée à la cérémonie de la Racu n’est rien d’autre que le résultat concret de tout ce qui, en amont, est entré en ligne de compte de ses préparatifs.  «J’avoue que tout a véritablement commencé le lundi 28 janvier 2019 à 07 h avec une assemblée générale avec les artistes, toute catégorie confondue. Par la suite il y a eu une communication animée par Adjaratou Lawani qui a tenté d’explorer la thématique ‘’du rêve à la réalité’’. C’est-à-dire comment être un jeune, avoir un rêve, une ambition et parvenir à la réaliser. Elle en a profité pour aborder le point relatif à l’importance des activités para-académique en milieu universitaire qui est d’ailleurs notre thème pour cette rentrée artistique. Il faut aussi souligner que le mardi 29 janvier 2019 nous avons fait une importante activité qu’on a dénommée le ‘’lets go’’. C’est une séance de sport et de danse qui a permis à tous les membres d’institution de mouvoir les articulations. A tout cela s’est ajouté la grande performance des artistes de toutes les sections qui s’est déroulée du grand portail de l’université jusqu’au siège de l’institution en passant par le jardin ‘’U’’ et l’arrêt bus», fait savoir Jacob Mambou pour indiquer de façon claire tout ce qui a conduit à la grande soirée de la Racu. A travers cet événement, l’Eace compte rallier la grande famille estudiantine à la cause de la promotion des arts, de la culture et du tourisme cher au chef de l’Etat, le président Patrice Talon.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite