Législatives Avril 2019 : Le PSD Bélier invite à un vote sanction contre Talon

846

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Parti Social Démocrate le Bélier (PSD-BÉLIER, parti Linguiste) de Goras Gaglozoun a tenu à son siège  sis à Porto-Novo au quartier Foun-Foun , une conférence de presse où ce dernier a abordé la situation politique qui prévaut au Bénin avec les joutes électorales législatives qui se rapprochent à grands pas et pour lesquelles ce dernier demande de voter massivement contre les blocs de la mouvance afin de sanctionner Talon.

 En effet, c’est dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de la publication du manifeste de la ligue Nationale de la Jeunesse Patriotique que cette conférence de presse a été organisée ce 29 janvier 2019 afin d’annoncer la fin des manifestations entrant dans le cadre de cette célébration. C’est à cette occasion que le président  PSD-Bélier, Goras Gaglozoun a invité les populations à voter massivement contre Talon et tous les partis politiques qui le soutiennent.  Pour ce dernier, l’année 2018 a été une année extrêmement éprouvante pour le peuple béninois en raison des lois répressives et d’exclusion votées par l’Assemblée nationale sous le diktat de Talon. « … l’année 2018 a été une année de grand recul dans le domaine de la liberté d’expression »… Au niveau de l’institution qu’est l’école, contre toute morale humaine, le pouvoir de Talon a inventé ce qu’il a appelé évaluation diagnostique dont personne ne connaît ni les tenants ni les aboutissants. Les enseignants ont donné à ces agressions et humiliations la seule réponse qu’elles méritaient, le mépris et le boycott. Cette réponse  a été admirable et elle a redonné aux enseignants la confiance  en eux-mêmes pour des combats futurs » a-t-il ajouté. Le président PSD-Bélier, Gaglozoun Goras a peint en noir le bilan de Talon. Il a expliqué que les élections ne constituent pas la solution aux problèmes de la population. Seule une conférence politique du peuple avec la tenue des états généraux pourra aider à décider des règles du vivre ensemble des béninois. Eu égard à tout cela, il demande au peuple de  » sortir les sortants », c’est-à-dire voter contre Talon et tous les partis politiques qui le soutiennent.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite