Complexe scolaire de Womey Yénawa : Inauguration d’un service d’eau potable

217

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des toilettes modernes et de l’eau potable pour les élèves, les enseignants et les populations riveraines du complexe scolaire de Womey Yénawa dans la commune d’Abomey-Calavi. Cette œuvre portée par le partenariat Echange et partage avec le Bénin et l’Association de développement Finagnon a reçu le soutien des Associations  Trait d’union, un autre regard, Energie sans frontière, la mairie d’Abomey-Calavi et l’Association des parents d’élèves de l’école de base de Womey Yénawa. L’inauguration a été faite, vendredi 25 janvier 2019, en présence des autorités politico-administratives.

D’un coût global de plus de 46 millions FCFA, l’infrastructure qui comprend un château d’eau et des toilettes modernes a été financée à hauteur de 80%, soit à plus de 39 millions FCFA par les partenaires français. La mairie d’Abomey-Calavi a contribué à hauteur de 10%, plus de 4 millions FCFA, l’Association de développement Finagnon et l’Association des parents d’élèves à hauteur de 2%, plus de 2 millions FCFA chacune.

Après les mots de bienvenue du chef quartier de Womey Yénawa, Esther Cakpo, représentant les élèves, a témoigné la gratitude des écoliers du complexe scolaire et fait en leur nom la promesse d’une utilisation judicieuse du joyau à eux offert. Enthousiaste, la représentante des directrices Justine Vissiénon qui est en aussi la présidente du comité de suivi, a salué ce regard bienveillant des partenaires français à l’endroit de l’école de base de Womey Yénawa qui contribue ainsi à assurer aux enfants et enseignants une bonne santé en milieu scolaire. Tour à tour les partenaires français Marianne Grosjean de Echange et Partage avec le Bénin, Laurent Bonte de Energie sans frontière et Monique Minni présidente fondatrice de Trait d’union, Un autre regard, ont pris la parole pour faire la genèse du projet, les difficultés rencontrées, l’engagement de toutes les parties impliquées à faire en sorte que cela devienne une réalité. Une mention spéciale a été décernée au président de l’Association de développement Finagnon Moumouni Salami qui a fait feu de tout bois pour que ce ne soit pas les 20% à débloquer par la partie béninoise qui empêche la concrétisation du projet. Pour Léon Kpobli, chef d’arrondissement de Godomey, représentant le maire, l’accès à l’eau potable constitue une priorité pour le maire Georges Bada. Cela occupe une place de choix dans les Objectifs du millénaire. Il a rassuré les partenaires français pour un suivi rigoureux et un bon entretien de l’infrastructure.

 

B.H

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite