Baromètre Matin Libre (du 11 au 17 Janvier 2019)

375

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Léon Basile Ahossi

Le député Léon Basile Ahossi a animé, samedi 19 janvier dernier, un meeting politique à Athiémé avec son parti Usl. L’absence du président d’honneur Sébastien Ajavon du territoire national n’émousse pas les ardeurs de ses lieutenants sur le terrain. Au moins avec l’Usl, un parti d’opposition au régime de la Rupture, les populations de la 17e circonscription électorale ont écouté un autre son de cloche que celui des Républicains et Progressistes de la majorité au pouvoir.

Jonathan Lett

Le Dg/Canal+ Bénin continue de multiplier les offres commerciales alléchantes à l’attention des abonnés de Canal+. Après la promotion de fin d’année où le décodeur Canal+ HD a été vendu à 5000FCFA, Canal+ lance du 21 janvier au 03 mars la Tombola Ewilizo+. Un jeu qui va aider les ménages à traverser un mois de Janvier, généralement morose, dans la gaieté en gagnant de nombreux cadeaux en cas d’abonnement et de réabonnement.

Le Clergé catholique

La situation sociopolitique nationale était au cœur de la 2e session ordinaire des assises de la Conférence épiscopale. Les évêques ont noté l’installation progressive d’un climat de peur susceptible de paralyser bon nombre de citoyens et d’hypothéquer la liberté d’expression. D’un autre côté, la Conférence épiscopale a salué les mesures sociales contenues dans le budget de l’Etat exercice 2019 et encourage le gouvernement à leur mise en œuvre.

L’Udbn de Claudine Prudencio

Ella a haussé le ton. L’union démocratique pour un Bénin nouveau est indignée par la campagne électorale précoce que mènent les Blocs Progressistes et Républicains sur le terrain. Quand on sait que ces deux Blocs sont officiellement parrainés par le chef de l’Etat, il faut du courage pour dénoncer une telle situation surtout quand on se réclame de la Mouvance présidentielle.

Samou Adambi

Le Bénin dispose désormais d’une loi portant Code pétrolier. Elle a été votée à l’unanimité des députés, lundi 21 janvier dernier. Cette loi offre aux investisseurs un arsenal juridique en matière d’exploration minière comme c’est le cas dans les pays producteurs du pétrole. Le Bénin devient ainsi une destination sécurisée pour le pétrole. Et c’est à l’actif du ministre Samou Adambi.

EN BAISSE

Jean-Baptiste Satchivi

Le président de la Chambre de commerce et de d’industrie du Bénin (Ccib) Jean-Baptiste Satchivi est en fin de mandat. Son passage à la tête de la Ccib n’a pas convaincu le gouvernement au point où l’institution consulaire vient d’être placée une deuxième fois sous administration provisoire pour une transition qui opérera des réformes pour une nouvelle dynamique.

Dramane Diatéma

Le Dg/Cnss Dramane Diatéma est contraint à la démission par le Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale. La raison officielle évoquée, il n’aurait pas comblé les attentes en termes de résultat. Sauf qu’à l’annonce de la nouvelle, on n’a pu s’empêcher de penser à cette affaire de 4,5 milliards FCFA placés à la Bibe alors qu’on a accusé Laurent Mètongnon de faire un placement à risque sachant bien que la banque est en difficulté.

Boni Yayi

L’opposition politique au régime de la Rupture va en rangs dispersés aux législatives. C’est une certitude maintenant après la décision de l’Usl de constituer son Bloc. Cette réalité qui va en contradiction avec le vœu des militants est imputable à toutes les composantes de cette opposition. Mais principalement à l’ancien chef d’Etat qui, selon les confidences d’un membre de l’Usl, est revenu sur la parole donnée après la délivrance de récépissé au parti Fcbe.

Sébastien Ajavon

Tout comme Boni Yayi, la responsabilité de l’échec de la liste unifiée de l’opposition pour les législatives incombe également au président d’honneur de l’Usl. Des deux côtés, les égos ont repris le dessus quand chaque parti est rentré en possession de son récépissé. L’hebdomadaire satirique Le Déchaîné Du Jeudi avait prédit un tel scénario. On constate aujourd’hui que ça n’a pas raté.

Oswald Homeky

Une semaine par comme les autres pour le football béninois, accablé d’amendes de la part des instances aux plans africain et régional. Si l’Ufoa lui a infligé une sanction de deux ans l’éloignant de toutes ses activités, en plus d’une amende de 29 millions de francs CFA suite au retrait du Bénin du tournoi Ufoa U20, la Caf, elle, condamne le Bénin pour  mauvaise organisation du match Bénin # Algérie (1-0). Une condamnation assortie du paiement de 20 000 dollars. Le Ministère Homeky est donc mis en indexe en tant patron des sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite