Des dossiers non traités depuis trois mois : Ça murmure au ministère de la Santé

448

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Au ministère de la Santé, ça fait déjà près de trois mois que des dossiers ne sont pas traités. Le ministre Benjamin Hounkpatin ne porte plus une attention particulière aux dossiers qui arrivent à son cabinet et qui nécessitent son avis. Du coup, des dossiers, en attente de signature, s’entassent sur le bureau du ministre. Au nombre de ceux-ci, des dossiers des Partenaires techniques au développement qui se voient ainsi bloqués alors qu’ils sont tenus par le temps. La chose a commencé par inquiéter même les proches collaborateurs du ministre qui n’expliquent pas ce désintérêt subit. Est-ce la fièvre hémorragique à virus Lassa qui fait tant courir le ministre Benjamin  Hounkpatin au point de tout reléguer au second plan ?   Un ministre doit être capable de porter la même attention à tous les dossiers qui relèvent de sa compétence. Tout est question d’organisation et de méthode. Ce temps mort qui s’observe depuis maintenant trois mois est pour les prestataires et partenaires du ministère de la santé, une perte de temps et d’argent. Ils s’impatientent et espèrent que le ministre daigne enfin jeter un coup d’œil aux dossiers afin de les libérer.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite