Campagne du Bloc Républicain à Porto-Novo : Les cas Houssou, Ahissou et de Chacus

619

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Qu’ils soient candidats ou pas, les derniers transfuges Prd vont battre campagne pour le Bloc républicain dans la 19e circonscription électorale. A Porto-Novo, quel langage vont tenir les ministres Dona Jean-Claude Houssou et Serge Ahissou devant les militants Prd ? Il en est de même de l’opérateur économique et président de la Fbf Mathurin de Chacus, un des principaux soutiens financiers du parti Arc-en-ciel. La dernière sortie médiatique d’Augustin Ahouanvoébla ne finit pas de susciter des réactions au sein du Parti du renouveau démocratique. Cela donne déjà un avant-goût de ce que sera la campagne électorale à Porto-Novo et environs. Pour Ahouanvoébla, ancien vice-président du Prd, ancien bras droit de Me Adrien Houngbédji, la campagne pour les législatives risque de se transformer en une tribune de déballages et de règlement de compte. Il a donné le top avec des révélations sur le financement occulte dont a bénéficié le parti de la part de l’ancien homme d’affaires devenu l’actuel homme fort du pays. Il ne s’arrêtera pas là. Prêt à tout pour tirer son épingle du jeu dans son Avrankou natale, le discours d’Augustin Ahouanvoébla va tourner autour d’une supposée ingratitude d’un Prd qui doit beaucoup à Patrice Talon. Certes, les ministres Dona Jean-Claude Houssou et Serge Ahissou ne seront probablement pas candidats sur la liste des Républicains. Mais ils feront campagne aux côtés des autres leaders du Bloc Républicain dans la 19e circonscription électorale. Qu’ils le veuillent ou non, ils seront amenés à combattre sur le terrain leur ancienne formation politique. Ils seront aux côtés de gens qui ne doivent rien au Prd. Des gens qui ne vont aucunement ménager Me Adrien Houngbédji et son parti sous prétexte qu’ils sont des alliés politiques. Des gens à qui la chute du Prd à Porto-Novo ferait le plus grand bien. Voilà que jusqu’à ce jour, aucun document officiel ne fait cas de la démission de Jean-Claude Houssou, Serge Ahissou et Mathurin de Chacus du Prd. Cela suppose qu’ils continuent d’entretenir un lien avec le Prd. Cela suppose aussi que Me Adrien Houngbédji comprend qu’ils sont obligés de s’aligner derrière les Républicains pour sauvegarder leurs portefeuilles ministériels ou leurs intérêts. Dans ces conditions, ils devraient tenir un discours plus conciliant, plus apaisé à l’égard du Prd. Tout le contraire du discours d’Augustin Ahouanvoébla. Mais comment réussir un tel exercice quand on bat campagne aux côtés de gens qui veulent en découdre avec le Prd et qui vont mesurer chaque phrase, chaque parole venant d’eux à l’endroit de leur ancien parti politique ? Avec cette campagne électorale qui s’annonce, on saura si Dona Jean-Claude Houssou, Serge Ahissou et Mathurin de Chacus sont vraiment avec Patrice Talon ou s’ils font juste semblant.

 

B.H

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite