Dénouement de la crise au sein de l’équipe de Bohicon : Luc Atropo réconcilie les deux camps de l’As Tonnerre

433

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(César Agbossaga et Alexis Gansou fument le calumet de la paix)

Sous l’autorité du maire de Bohicon Luc Atropo, les protagonistes de la crise au sein de l’As Tonnerre ont fumé le calumet de la paix, lundi  21 janvier 2019, lors d’une rencontre de vérité tenue à la mairie de Bohicon. A cet effet, l’autorité communale a réconcilié les deux camps, César Agbossaga et Alexis Gansou pour la paix et le rayonnement du football dans la ville carrefour.

- Advertisement -

«Je m’offre à l’As Tonnerre pour le rayonnement du football à Bohicon. Je souhaite que nous fassions table rase des conflits antérieurs. Aussi, voudrais-je qu’on aille à la professionnalisation de l’équipe pour des victoires éclatantes. Mon souhait est que le ballon roule dans la paix et que l’As Tonnerre retrouve ses lettres de noblesse», a déclaré  Luc Atropo, maire de Bohicon. L’appel de l’autorité n’est pas tombé dans les oreilles de sourds. A l’issue de la séance, les protagonistes de la crise au sein de l’As Tonnerre de Bohicon ont enterré la hache de guerre pour repartir sur de nouvelles bases. «La crise au sein de l’As Tonnerre est désormais conjuguée au passé», a juré Ignace Yechenou. «Nous avons enterré définitivement la hache de guerre», a renchéri Alexis Gansou. «Je remercie le maire Luc Atropo pour avoir concilié l’inconciliable», a affirmé César Agbossaga. Autrement dit, les uns et les autres se sont donné la main pour hisser l’équipe de football de Bohicon sur l’échiquier footballistique national et international. Les participants à cette rencontre ont mis en place un comité de cinq membres pour la relecture des textes fondamentaux de l’As Tonnerre. Le président d’honneur du club Alexis Gansou et le président César Agbossaga doivent travailler en symbiose pour la promotion du cuir rond à Bohicon. Sur les lieux, la souscription de réconciliation  lancée a donné près  deux millions Francs Cfa pour le financement des activités de l’As Tonnerre de Bohicon.

Cell-Com/AS Tonnerre de Bohicon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite