Hygiène du milieu et lavage des mains à Abomey-Calavi : 2A2BJ sensibilise et appuie les écoliers de l’Epp Yelognissè

115

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2BJ) a, dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan de travail annuel (Pta 2018), organisé jeudi, 17 janvier 2019, une session de formation/démonstration sur l’hygiène du milieu et le lavage des mains à l’intention des écoliers de l’Epp Yelognissè (Abomey-Calavi). Une séance de sensibilisation qui a permis aux bénéficiaires de s’approprier des comportements indispensables à leur bien-être. Notons que du matériel de lavage des mains a été également offert aux écoliers…

Partie intégrante du Pta 2018 de l’Amicale, la présente activité appuyée par l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica-Bénin), revêt une importance capitale aussi bien sur le plan sanitaire qu’environnemental. Le comble est que le choix des cibles (école) a été fait en étroite collaboration avec la mairie d’Abomey-Calavi. Une démarche jugée pertinente d’ailleurs par la secrétaire générale de l’Amicale, Houenassi Amoule Eve étant donné l’importance d’une telle activité dans une école disposant d’une cantine scolaire. A l’en croire, il importe d’entretenir, d’éduquer les écoliers sur l’hygiène environnementale, l’hygiène de l’habitat, des ordures ménagères, des excrétas. Ceci, pour les amener à mieux prévenir plusieurs maladies et surtout vivre dans un environnement sain. Ainsi, au cours de cette session de formation, les écoliers de l’Epp Yelognissè ont été outillés sur les différentes étapes de lavage des mains, les zones de contamination au niveau des mains, le matériel de lavage des mains, les moments critiques pour le lavage des mains sans oublier les principes de base. Les différents groupes constitués pour mieux sensibiliser les écoliers leur ont permis aussi de mettre en pratique les notions acquises. Si les extrémités des doigts, les ongles et pourtours des ongles, les espaces interdigitaux, rainures palmaires sont entre autres zones de contamination évoquées, les écoliers ont été invités à garder les ongles cours et sans vernis et surtout enlever des bijoux avant le lavage des mains. S’adressant aux écoliers, le secrétaire générale de l’Amicale, Houenassi Amoule Eve a reconnu que le lavage des mains reste un moyen peu onéreux et efficace dans la prévention des maladies mais il est rarement pratiqué. Quant au président l’Amicale, Bruno Koudjinangnihoue, il a évoqué la nécessité d’œuvrer à la pérennisation des acquis afin que ces bonnes pratiques s’érigent en habitudes au niveau des enfants. Et à Dr Gnaho Louis de se réjouir du fait que des étudiants soient impliqués dans la sensibilisation des écoliers. Faut-il le préciser, l’activité s’est déroulée dans une très bonne ambiance.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite