Gopal Das annonce la sortie d’un nouveau single : «Mon slam touche à la vie, la spiritualité, le quotidien des populations.»

487

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Indra-Das Bakhta Nounagnon à l’état civil, Gopal Das est un artiste slameur béninois, descendant d’une lignée de Griot Xwla (Houessou). Slameur identitaire qui porte aux bouts de ses lèvres la langue maternelle de ses ancêtres, le ‘’Goungbé’, il est auteur du courant littéraire ”sasigbé” qui signifie la parole agissante. Il  écrit des textes à l’encre de la culture Xwla et des réalités sociales en français et en langues nationales du Bénin. Dans cet entretien accordé au quotidien  « Matin Libre », le slameur nous parle de ses idéaux et de son nouvel single à travers des mots parfois vindicatifs et dans un style propre à lui.

 

Matin Libre : Comment êtes-vous venu au Slam ?

J’étais posé calmement à la fenêtre de la musique, quand le slam m’a pris par le poignet pour me jeter dans son lit. En effet, le slam a été mon premiers genre musical, un jour en questionnant mes objectifs, je me suis rendu compte que, pour que ma vision ait du répondant, il fallait que je me fasse entendre et comprendre par toutes les générations. Et le seul courant artistique qui répondait le mieux à cette conclusion était le Slam (éveille de conscience).

 

Parles-nous du nouveau single ?

Mon nouveau single qui sortira le 24 janvier 2019 a pour titre « Lopo » qui veut dire « UN » en langue  goungbé. C’est le tout premier morceau slam en français que je mets à la disposition de mes fans et sympathisants de ma musique. Dans ce single je parle d’un amour convoité à juste titre. Une histoire d’amour qui ne finit point.  Le refrain est une reprise en goungbé d’une célèbre chanson congolaise  qui a du succès.  Toute la sublimation du morceau vient du Génie béninois du studio d’enregistrement « Bright Musik », sous la coupole de l’arrangeur fidèle Arnaud Dossou

 

Combien d’album as-tu à ton actif ?

J’ai 7 singles à mon actif qui sont hounvi (ignorance), iya (mère), demain il fera beau (feat kaporal wisdom et balim’s 1er), agenda chargé, bénintovi (feat mamba noir), sursaut patriotique (feat MRV), et sassigbé (la parole agissante), ce sont tous ses singles qui me font tenir la scène musicale en comptant mes chansons propres et les collaborations. Quant à mon album c’est pour très bientôt …

De quoi s’agit-il souvent dans vos textes de slam ?

Dans mes textes de slam je ne dénonce pas, mais plutôt   j’éveille la conscience.  Je suis complètement dans une lancée de partage, d’éveil de conscience de la population. Je suis un apporteur de nouvelles et d’informations. Mon slam touche à la vie, la spiritualité, du quotidien des populations, touche aux réalités de l’Afrique et des africains.

 

Entretien réalisé par Kamar ADJIBADE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite