Prétendue rencontre Talon/Yayi à Abidjan : Faux! Il n’en est rien

1 122

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les tractations pour les législatives se poursuivent dans les différents camps en présence. Au niveau de l’opposition où le spectre de la division est toujours aussi manifeste, certains acteurs n’hésitent pas à recourir à des méthodes peu recommandables, voire à la surenchère, pour se rendre intéressants.

C’est le cas de cette fameuse volonté qu’aurait exprimée le président Talon de rencontrer son prédécesseur à Abidjan. Pour parler de quoi? C’est la recherche de la réponse à cette question qui permet de découvrir que cette annonce relève de l’intoxication et de la surenchère. En effet, nos sources à Abidjan certifient qu’aucune demandent n’a été formulée par le numéro 1 béninois dans ce sens. Pour quelle raison le ferait-il d’ailleurs? Quand on observe que toute l’agitation de l’opposition, qui l’a souvent traité de tous les noms, ne l’émeut pas outre mesure, on convient que sa préoccupation première n’est pas Boni Yayi.

Des investigations poussées auprès des responsables de l’opposition sur place à Cotonou laissent penser que c’est l’ancien président qui, pour se faire plus intéressant auprès de ses alliés de circonstance, leur aurait servi cela. C’est une façon pour lui de se positionner comme le principal adversaire de Talon, afin de se faire concéder le leadership du groupe, analyse un membre du groupe.

En clair, cet argument relève plus de la surenchère politique que de la réalité.

Il faut maintenant se demander à quelle fin. Car quand on voit fonctionner Talon depuis bientôt trois ans, on doit convenir qu’il en faut plus pour l’émouvoir. L’opposition, elle, devra travailler encore dur pour réussir son casting et surmonter ces divisions internes. Ce n’est pas encore gagné…

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite