Baromètre Matin Libre (du 03 au 10 Janvier 2019)

333

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Nicéphore Dieudonné Soglo

Son initiative de la célébration de la fête du vodoun, depuis près de trois décennies, a prospéré et est pérennisée. L’ancien président de la République Nicéphore Soglo aura eu le mérite d’initier Ouidah 92 dont découle cette fête des religions endogènes devenue un symbole national voire international. Sa fierté, c’est d’avoir vécu en personne hier, les moments forts, de l’édition 2019 de la fête.

Mgr Antoine Ganyè

La situation socio-politique actuelle du pays préoccupe Monseigneur Antoine Ganyè. Le prélat à la retraite a saisi l’occasion de ses Noces d’or sacerdotales pour interpeller le chef de l’Etat sur la hausse de la courbe de la pauvreté en déphasage avec la croissance économique annoncée de 7%. Mgr Antoine Ganyè demande à Patrice Talon de lui faire deux cadeaux en aidant les petites entreprises en difficulté et en accordant l’amnistie aux prisonniers et exilés.

René Derlin Zinsou

C’est un honneur voire une fierté pour le Bénin. L’un de ses fils, le Professeur René Derlin Zinsou (94 ans), père de l’ancien premier ministre Lionel Zinsou est admis à l’académie française de chirurgie en tant que membre d’honneur. La cérémonie de sa consécration a eu lieu à Paris mercredi 09 janvier 2019.

Alassane Séidou

A partir du 1er janvier 2019, plus aucun véhicule poids lourd ne devra  faire des chargements hors gabarit. Par un communiqué radio-télévisé, le ministre des infrastructures et du transport Alassane Séidou a informé les usagers de la route que la tolérance de surcharge sur les poids est passée de 20% à 15% à partir du 1er janvier 2019, conformément au règlement 14 de l’Uemoa. Voilà qui devrait diminuer le nombre d’accident sur les axes routiers et la dégradation précipitée des routes réalisées à grands frais.

Aurélie Adam Soulé Zoumarou

Ministre de l’Economie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soule Zoumarou a réussi à conduire le projet de Code  du numérique jusqu’à son terme. Elle a organisé une conférence dans ce cadre mardi 8 janvier 2018. Faisant partie de la série de rencontres qui seront organisées à cet effet, l’initiative visait à mieux comprendre les enjeux, les perspectives et le contenu du code, en vue de sa vulgarisation.

EN BAISSE

Jean Claude Houssou

 Les coupures d’électricité sur plus d’une demi-heure, se font de plus en plus persistance. Délestage ou pannes techniques ? Les spécialistes et politiques du domaine ne tariront pas de mots pour justifier cela. Pendant ce temps, les abonnés subissent.

Benjamin Hounkpatin

02 nouveaux cas de virus Lassa sont détectés dans le Borgou. Ce qui augmente à 6 le nombre de cas confirmés sur les 15 enregistrés. 02 cas sont probables et 7 cas sont suspects avec des résultats pourtant négatifs. Visiblement les stratégies de prévention et de riposte contre le virus Lassa tardent à montrer leur efficacité.

Kakpo Mahougnon

La furie des enseignants du secondaire et l’appel au boycott général de l’évaluation de leur niveau, initiée par le gouvernement, rend de plus en plus impopulaire le ministre Kakpo Mahougnon. Réussira-t-il à convaincre ses vis-à-vis pour empêcher le camouflet en téléchargement ? En tout cas, pour l’heure, le professeur Kakpo Mahougnon peine à maîtriser sa troupe.

Guy Mitokpè

Dans l’opinion, cette semaine, les coups de gueule du jeune député Guy Mitokpè à l’endroit des autres formations politiques de l’Opposition notamment l’Union sociale libérale (Usl) de Sébastien Ajavon n’ont pas reçu l’assentiment de beaucoup de Béninois. Ils estiment que l’heure n’est pas à la division, mais plutôt à l’entente pour une liste unique face au Pouvoir de Patrice Talon. Le Secrétaire général de Restaurer l’Espoir a essuyé de ce fait des critiques.

Me Yvon Détéchénou

L’élection de son successeur, Me Prosper Ahounou au poste de Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Bénin, à l’issue de l’Assemblée générale élective du barreau, a fait la Une de l’actualité. A vrai dire, toute la semaine, au regard des commentaires, le bâtonnier Yvon Détchénou qui rend le tablier dans environ 1 an, n’a pas le vent en poupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite