Rosette Loé au sujet de la Tournée européenne de ‘’Fanicko’’ : « L’artiste mérite bien ce qui lui arrive aujourd’hui… »

361

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(‘’Bolard production’’ cueille le gros fruit de ‘’Blue Diamond’’)

A peine a-t-il décroché ses trophées de Bénin top 10 et il suscite déjà des admirations au-delà des frontières. Le protégé du label ‘’Blue Diamond’’ de Sidikou Karimou sera très bientôt en tournée sur plusieurs dates dans l’hexagone. Olivier Fanick Adjanohoun connu sous le pseudo de ‘’Fanicko’’ va sillonner la France et d’autres pays de l’Europe sous le cachet de la  structure ‘’Bolard production’’ dirigée par la camerounaise Rosette Loé. Ce sera du 1er mars au 07 avril 2019.      

Matin Libre : Votre structure  ‘’Bolard production’’ et vous, êtes en train de vous apprêter pour la tournée de la vedette béninoise de la musique urbaine, ‘’Fanicko’’. Dites-nous comment vous comptez vous y prendre ?

Rosette Loé : Disons que ‘’Fanicko’’ c’est un artiste que j’observe depuis des années. Je trouvais qu’il a une musique qui ressemble à un moment donné à celle du Cameroun.  Mais je l’admirais  sans savoir que derrière lui se trouve cette belle équipe de ‘’Blue Diamond’’ dans laquelle se trouve Alviral qui est un bon ami. Je regardais leur communication et tout ce qui tourne autour et je trouvais que c’était bien. Et c’était une bonne guerre quand j’ai découvert que Alviral était son manager, je le  connais pour son sérieux et sa rigueur. Alors j’ai décidé avec mon équipe ce que j’ai voulu faire. Je pense que ‘’Fanicko’’ est un artiste qui mérite ce qui lui arrive aujourd’hui. Je vois qu’il y a du vrai travail derrière, d’abord le travail personnel et puis collectif. De plus je trouve que c’est quelqu’un qui est de prime abord humble, calme et poli. Je suis contente de l’avoir signé et de vouloir faire cette tournée avec lui.

Voilà, puis vous voulez aborder avec lui une tournée européenne…

 Oui, une tournée qui démarre du 1er au  07 Avril 2019.

Le contenu ce sera quoi ?

Il arrivera en Europe pour sillonner plusieurs pays. Et on espère que ce sera dans de bonnes salles qui soient à la hauteur du travail qu’il abat avec son équipe.

Entre autres pays à parcourir ?

Il va faire le tour de la France, l’Allemagne, la Suisse et il fera pas mal de spectacles.

Sur cette tournée nous imaginons qu’il ne sera pas seul ?

 En fait, en France il y a une différence. Je ne sais pas si c’est pareil au Bénin. Il peut arriver qu’il se retrouve avec des bookers d’artistes qui l’accompagnent. Mais, nous à la base il est signé pour lui faire sa tournée. Donc c’est après sa tournée que nous allons voir s’il faut l’accompagner de l’artiste ‘’TNT’’ de la Côte d’Ivoire par exemple. Nous allons vraiment être là pour lui sur au moins une semaine. Après, les plateaux peuvent avoir d’autres configurations.

Est-ce qu’en Europe, la musique de ‘’Fanicko’’ est si connue pour que vous entrepreniez sa tournée ?

Je pense que ‘’Fanicko’’ n’est pas à sa première venue en Europe. Ça fait déjà deux ou trois tournées qu’il a déjà faites avec salle pleine en Europe. Tourner un artiste, c’est mettre de l’argent. Donc si nous mettons cette tournée en place, cela suppose que nous avons fait une étude de marché. Et comme j’ai insisté là-dessus, c’est qu’il y a un travail sérieux qu’eux aussi, ils abattent et c’est cela qui nous a incité à entrer en partenariat. Et en plus c’est un artiste qui est en train de de se confirmer.

En dehors de ce que l’artiste que vous voulez tourner est coaché par une belle équipe, ‘’Blue Diamond’’, vous aussi, vous êtes venu avec la vôtre qui n’est pas moins sérieuse aussi. Parlez-nous-en ?

Le gros label dont je suis responsable, c’est ‘’Newol entertainment’’. Nous sommes dans de l’artistique. On découvre et on accompagne des artistes. Donc on fait des présentations d’album, on prend des dates etc. et nous avons aussi un volet dans lequel nous insérons les enfants déshérités de la France. Donc nous travaillons avec eux sur la création du scénario dans le domaine de l’audiovisuel. Nous faisons aussi de l’alphabétisation ainsi que la lecture pour les personnes  âgées. Et sur ces projets, ce que nous récoltons chaque année, nous faisons des dons. Il n’y a pas qu’en Afrique des nécessiteux. C’est un peu partout. Donc la vision c’est de montrer qu’ailleurs le phénomène existe également. Alors à l’intérieur de cette structure il y a l’appareil qui s’occupe de tout ce qui est artistique. Il s’appelle ‘’Bolard Production’’. On peut produire les artistes, on peut les faire tourner. Et c’est justement cette structure qui est sur le projet de ‘’Fanicko’’.

Réalisé par : Teddy GANDIGBE    

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite