Tournée d’information du bloc républicain : La mayonnaise ne prend toujours pas à Porto-Novo

380

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les républicains sont toujours en difficulté à Porto-Novo. La mobilisation fait toujours défaut. Le cheval blanc a-t-il un problème à Porto-Novo? Il y a lieu de se poser la question car les attentes ne sont pas comblées en matière de mobilisation

Faire connaître aux militantes et militants du Bloc Républicain les nouveaux textes électoraux en vigueur au Bénin (Code électoral et Charte des partis politiques) après les avoir entretenus sur les textes fondamentaux afin que plus personne ne vienne désormais les en  intoxiquer.  C’est l’objectif visé par les responsables du Bloc républicain  en conviant les militants  à la séance d’information tenue le samedi dernier à la maison des jeunes de Djègan-Kpèvi à Porto-Novo. Malheureusement, les fruits n’ont pas tenu la promesse des fleurs. Cela a été un deuxième camouflet, une deuxième humiliation car bien que les responsables du Bloc républicain qui par peur d’essuyer la honte de la fois dernière au stade Charles de Gaulle, ont choisi cet enclos pour abriter l’événement, les réalités ont été les mêmes.  Ce samedi dans la 19ème circonscription électorale, la désaffection des militants de l’Union républicaine, a été constatée une fois encore. Ils étaient plus nombreux au stade Charles de Gaulle la dernière fois que ce samedi 5 janvier 2019 à la Maison des jeunes de Djègan-Kpèvi. Les Républicains sont en perte de vitesse dans la 19ème circonscription électorale. Ces derniers ne font pas le poids. Ils sont incapables de mobiliser les militants autour de leur idéale. Ils profitent juste des efforts  faits par  l’honorable Sofiath Arouna Schanou.  Car seuls ses militants répondent toujours présents aux appels des républicains dans cette circonscription électorale. On avait pensé que le bâtonnier Migan était la poisse, vu,  le camouflet du stade Charles de Gaulle. Les républicains doivent revoir leur copie dans la 19ème circonscription électorale. Ils doivent s’interroger individuellement et changer de fusils d’épaules pour ne pas donner raison à la rumeur qui veut réduire à un seul, les blocs soutenant l’action gouvernementale.

Kola Paqui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite