Valorisation des rythmes locaux : Houessou Albéric oeuvre pour la visibilité du ‘’Gogohoun’’

149

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le ‘’Gogohoun’’ est célébré en liesse mardi 1er janvier 2019 sur l’esplanade intérieur du stade de l’amitié de Cotonou. Il s’agit d’un rythme principalement dansé avec les fesses dans un débordement d’énergie au niveau des articulations du corps. La scène a déménagé avec l’orchestre ‘’Macro muzika’’. Clément Gbadè et les siens ont remué tout le stade pendant plus d’une heure d’horloge avec une variété de sonorité suscitant émotions et chaleurs. Reconnu aujourd’hui au Bénin et dans la sous-région grâce au maestria des vedettes comme feu Dahouè Doto, l’artiste chanteuse Sèna Noble et bien d’autres, ce rythme est en passe d’être révélé maintenant au monde entier. Et le projet est porté par un des dignes fils du terroir. Le jeune promoteur Houessou Albéric entend faire ce qui est en son pouvoir, pour faire du ‘’Gogohoun’’, une pièce essentielle de la promotion de la destination Bénin. Pour y parvenir, l’acteur culturel initie un projet culturel de détection de talent où il est parti dénicher dans les fins fonds du Mono et du Couffo, les jeunes qui exécutent bien le rythme mais qui n’ont jamais eu l’opportunité de se faire connaitre du public. Après sa sélection dont la moisson compte six jeunes gens bien huilés et rompus dans l’exercice de ce rythme, place sera faite, en janvier 2019 au stade Général Mathieu Kérékou, à la phase de présentation. Les jeunes talents vont prouver au public qu’ils méritent leur sélection dans ce projet financé par le fonds des arts et de la culture dirigé par Gilbert Dèhou Malè. Ce sera un spectacle de révélation de talent qui va enregistrer la présence sur la scène, des artistes comme Sèna Noble, le jeune frère du père du ‘’Gogohoun’’ Dahouè Doto pour ne citer que ces chanteurs qui viendront accompagner l’initiative.

T.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite