Projet de lutte contre la corruption en milieu scolaire : Fawe-Bénin actualise le plan d’actions pour plus d’acquis

284

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Officiellement lancé en décembre 2015 avec l’appui financier d’Open society initiative for west Africa (Osiwa), le projet de lutte contre la corruption en milieu scolaire mis en œuvre par le Forum des éducatrices africaines (Fawe-Bénin) laisse entrevoir déjà des résultats satisfaisants. Ainsi, dans l’optique de maximiser davantage les acquis, il a été procédé jeudi, 20 décembre 2018 dans l’enceinte du Ceg1 Abomey-Calavi à l’actualisation du plan d’actions du projet…

Procéder à l’actualisation du plan d’actions, élaboré par les parties prenantes du projet de lutte contre la corruption en milieu scolaire. Tel est l’objectif de l’atelier qui a mobilisé les membres de Fawe-Bénin et autres partenaires du projet au Ceg1 d’Abomey-Calavi. Il a été question, de façon spécifique, de rappeler les objectifs et les acquis du projet aux participants, de partager le contenu du plan initial et de ressortir les points et les spécificités motivant son actualisation. Il s’agira également de procéder à l’actualisation en tenant compte des nouvelles réalités spécifiques au niveau de chaque établissement (actions, Responsable, stratégies de mise en œuvre, moyens). Très ravi de la démarche, le directeur du Ceg 1 Abomey-Calavi a évoqué la nécessité de renforcer les actions de lutte contre la corruption en milieu scolaire. Quant à la présidente de Fawe-Bénin, elle s’est réjouie des résultats satisfaisants enregistrés depuis le démarrage de la mise en œuvre du projet. Elle a évoqué entre autres la fixation dans les établissements scolaires des encarts qui affichent les différents frais scolaires officialisés et harmonisés  et des messages clé de sensibilisation  sur la corruption en milieu scolaire;  la campagne de sensibilisation systématique organisée dans les établissements scolaires par les équipes de Fawe-Bénin surtout à la rentrée scolaire pour le partage des informations aux apprenants et parents d’élèves ;  l’édition et la vulgarisation de l’arrêté n° 142 /MESTFP/DC/SGM/IGM/ DIPIQ/DETFP/DESG/SA/104SGG17 du 27 Décembre 2017 portant lutte contre la corruption dans les établissements des enseignements secondaires, techniques et de la formation professionnelle, suite aux divers plaidoyers de Fawe. Elle a, par ailleurs, témoigné sa gratitude à tous ceux qui ont contribué aux progrès réalisés. Reconnaissant envers Fawe-Bénin pour son engagement contre la corruption en milieu scolaire, le directeur départemental de l’enseignement secondaire s’est dit séduit par les efforts de l’organisation en faveur d’une école de qualité au Bénin. Il va ensuite invité les responsables d’établissements scolaires à s’investir davantage dans la lutte contre la corruption afin de sortir l’école béninoise des sentiers battus.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite